Les cultures des Sciences en Europe : Dispositifs en pratique

- Programme -

 

Jeudi 10 février 2011

8h30-9hAccueil des participants

 

9h-9h30Discours d’ouverture

 

9h30-10h30Conférence inaugurale, Jean-Marc Levy-Leblond, Université de Nice

 

10h30-11hPause

 

11h-12h30Session 1 : La co-construction des savoirs entre culture de la recherche et culture de la pratique

·       Vida Karen Ifrah, Consultante scientifique en ADP, Luxembourg, « Les relations entre science et politique : Le cas de l’Aide à la Décision Politique (ADP) »

·       Karen Rossignol, Centre de Recherche Public Henri Tudor, Luxembourg, « Elaboration de savoirs académiques à partir d’expériences de praticiens : retour d’expérience sur les démarches de recherche collaborative dans un centre de recherche public luxembourgeois »

·       Agnès d’Arripe, LASCO, Louvain-la-Neuve, « Confrontation entre les savoirs profanes et les savoirs experts / Culture de la recherche, culture de la pratique »

 

12h30-14hRepas

 

14h-15h30Session 2. Nouveaux dispositifs pour le renouveau de la médiation des  sciences ?

·       Anne Gagnebien, LABSIC, Paris 13, « Sauvons la planète ? Yes we game ! »

·       Nathalie Garric, LLL, Université François Rabelais, Tours, et Michel Goldberg, LIENSs, Université de La Rochelle, « Confrontation de savoirs d’experts destinés à un public de citoyens : le problème de la défiance dans la médiation de controverses à thème scientifique »

·       Angela Settani, Université Sorbonne Nouvelle Paris III et Université de Milan, « Dispositifs en ligne de lUE : « créateurs » dun espace public européen ? »

 

15h30-16hPause

 

16h-18hSession 3 : Science en scène, science en récit

·       Daniel Raichvarg et Philippe Ricaud, Laboratoire CIMEOS, Université de Bourgogne, « Espaces et dispositifs de médiation. Chansons de science et valeurs de réception »

·       Joanne Clavel, Université de Liège, « Quand la médiation scientifique s’empare de la danse »

·       Catherine Brugière, Marianne Chouteau, Céline Nguyen, Eric Triquet, LEPS, Université de Lyon, « Les représentations de la science et de la technique dans les séries policières à caractère scientifique, quel apport du récit ? »

·       Claude Nosal, CREM, Université de Haute-Alsace, « Savoirs savants et savoirs profanes à l’épreuve des fictions policières. Essai d’épistémologie pratique »

 

19hRéception à l’Hôtel de Ville

 

Vendredi 11 février 2011

8h45-10h15Session 4 : Publics spécifiques et situations de médiation

·       Anne-Catherine Hauglustaine-Robert, Jardin des Sciences, Université de Strasbourg, « Les jeunes et la science : le développement des parlements de jeunes en science en Europe »

·       Frédéric Clément, CREIDD, Université de Technologie de Troyes, et Florence Charbonnier, Université Joseph Fourier, Grenoble, « Utilisation de la polémique liée à la publication de « Silent Spring » de Rachel Carson à des fins d’enseignement »

·       Renaud Debailly, Certop, Université Toulouse II, « Le tournant participatif à l’épreuve de l’expertise. Le développement des Boutiques de Sciences aux Pays-Bas et en France (1977-1990) »

 

10h15-10h45Pause

 

10h45-12h15Session 5 : Scientifiques en société

·       Cyrille Bodin, GRESEC, Université Grenoble III, « Les dispositifs d’expression publique des acteurs scientifiques : diversification théorique, diversification pratique ? »

·       Clémence Emprin, C2SO, ENS Lyon, « Le projet de recherche comme dispositif de médiation : deux modèles en confrontation »

·       Fabienne Crettaz von Roten, Observatoire Science, Politique et Société, Université de Lausanne, « Influence des médias et des institutions sur l’engagement des scientifiques envers la société : émergence d’inégalités entre hommes et femmes ? »

 

12h15-13h45Repas

 

13h45-15h15 Session 6 : Quels dispositifs pour la participation citoyenne aux choix technoscientifiques ?

·       Valentina Pricopie, Institut de Sociologie de l`Académie Roumaine, « Horizon 2020 : communiquer la recherche en Europe, faire participer les publics »

·       Agnès Alessandrin et Anne-Marie Houdebine, Université Paris Descartes, « Dialogue de l’imaginaire et de l’analytique : pour la co-élaboration d’un dispositif de médiation participatif appliqué au domaine alimentaire »

·       Gilles Hériard Dubreuil, Dorothée Benoît Browaeys, Stéphane Baudé et Nathalie Fabre, Mutadis et Vivagora, Paris, « Le  Nanoforum du CNAM en France : espace public pérenne et outil de démocratie constructive sur les nanotechnologies »

 

15h15-15h45Pause

 

15h45-17h15Session 7 : Les technosciences en débat

·       Sezin Topçu, ENS, Paris, « Vers une « mise en culture » de la catastrophe ? Mobiliser les publics européens face au risque radiologique « durable » »

·       Frédéric Clément et Bertrand Guillaume, CREIDD, Université de Technologie de Troyes, « Sciences et société : étude d’un cas historique »

·       Agnès Weill, CREM, Université de Nancy 2, « Le débat public sur la gestion des déchets radioactifs en France : exemple d’un outil institutionnel de médiation »

 

17h15Conférence de clôture, Ulrike Felt, VIRUSSS, Université de Vienne, Autriche