Séminaire - Carism - Les médias totalitaires

CARISM (centre d'analyse et de recherches interdisciplinaires sur les médias) Equipe d'accueil de l'Institut Français de Presse (E2293) vous invite, le 6 juin 2011 à 17h, à une conférence suivie d'un débat avec Monsieur Artan Fuga, Professeur invité à l'Institut Français de Presse.

thème de la manifestation :

Les médias totalitaires : une approche comparative sur le cas albanais
(propagande, transition démocratique, langages et publics)

Lieu de la conférence débat :
Salle des professeurs
Institut Français de Presse
4 rue Blaise Desgoffe, 75006 Paris

Les médias des pays socialistes de l'Est, en tant qu'appareils de propagande appartenant à des régimes totalitaires, ont joué des rôles multiples dans le processus de l'encadrement politique et idéologique des masses vivant dans des sociétés contrôlées par ces pouvoirs. En donnant la priorité à la persuasion idéologique sur l'information des publics, ces médias, se trouvant entre les pouvoirs et leurs publics, étaient obligés d'utiliser des codes d'expression compréhensibles par les deux acteurs en question. Une tentative de faire articuler l'idéologie dominante en utilisant des codes d'expression propres à une culture populaire autochtone a marqué le contenu des médias et de la propagande pendant l'histoire de ces pays. Les médias essayaient de transmettre la propagande officielle du régime tout en utilisant un langage traditionnel appartenant à leurs publics particuliers. La période de la transition démocratique actuelle est marquée par une transformation graduelle du langage utilisé par des médias libérés de la censure officielle de l'Etat. Dans ces conditions, il est important de constater et d'analyser l'apparition sur l'espace public des codes d'expression nouveaux permettant cette transformation transitoire sur le plan symbolique. Quelles sont les dimensions d'une telle transformation terminologique ? L'émancipation politique des langages utilisés par ces médias libres, est-elle suivie par une meilleure relation entre les acteurs médiatiques et leurs publics à l'heure actuelle ?

Parmi ses ouvrages, on peut lire :

Les mots dans la communication politique en Albanie L'harmattan, 2004, 252 p.
L'Albanie entre la pensée totalitaire et la raison fragmentaire, L'harmattan, 1999, 197p.