JE - Méthodes digitales

Big Data, Analyse du Web et SHS

La médiatisation grandissante de notre "monde vécu" (Husserl) amène non seulement des temps de contact et d'usage médias de plus en plus longs mais produit également une nouvelle ressource potentielle pour les chercheurs : les données massives (Big Data). Loin de l'idéologisation du digital (cf. C.Anderson : "The end of theory", Wired), ce phénomène mérite un regard critique et informé de la communauté universitaire.

Le laboratoire CRESAT (EA 3436) a entamé ce chantier en 2013 avec un programme de recherche intitulé "Traces d'usages et présences numériques en contexte de mobilité", s'intéressant aux traces des terminaux mobiles et à leurs usages pour la culture ainsi qu'aux usages en mobilité de contenus audiovisuels (VOD).

Le colloque Culture numériques à l'ère de la diversité, qui s'est tenu à Mulhouse en décembre dernier a également continué à explorer ces pistes dans certains ateliers.

La publication en 2014, du numéro 188-2014/6 de la revue RESEAUX, intitulé "Méthodes digitales : Approches quali/quanti des données numériques" par Tommaso Venturini, Dominique Cardon et Jean-Philippe Cointet (ed.), permet de prendre connaissance des exemples concrets de projet de recherches mobilisant de nouvelles méthodes pour explorer, analyser et visualiser des données, Le numéro cherche à

"rendre compte de la diversité de ces nouvelles approches. Jour après jour de nouvelles méthodes rétives à la dichotomie classique entre approches qualitatives et quantitatives prennent forme. Ces méthodes circulent entre micro et macro, local et global, permettant aux chercheurs de traiter des larges quantités de données sans perdre en finesse d'analyse. Ce sont précisément ces expériences qui ont été rassemblées dans ce numéro, sans exclusion de disciplines, d'objets ou d'approches."

Le CRESAT souhaite aujourd'hui poursuivre cette réflexion et explorer en particulier l'implication pour les Sciences Humaines et Sociales et pour ses objets de prédilection : l'industrie culturelle, les médias numériques, les influenceurs, l'apprentissage.

Pour cette raison le CRESAT organise une journée d'étude sur les Méthodes digitales


le 14 OCTOBRE 2015

10h-16h30

à l'Amphi 2, Campus Fonderie, UHA, Mulhouse

 

Invités :

Dominique CARDON, OrangeLabs

Jean-Samuel BEUSCART, OrangeLabs

Vincent BULLICH, LabSic, Paris 13

Programme :

10h-12h Conférences invités

Vincent Bullich, LabSic Paris 13 « Industries culturelles et Big Data »

Jean-Samuel Beuscart, Orange Labs « Etudier la notation en ligne des restaurants. Essai de combinaison des méthodes digitales »

Dominique Cardon, Orange Labs « Digital Methods - Les sociologues et les données numériques »

 

14h30-16h30 Table Ronde

échange sur des projets de recherche en cours et les enjeux des méthodes digitales. Avec : Romain Lhote, L’Equipe « Web Analytics pour les Médias »
Rolf Kailuweit, Uni Freiburg « Condoléances numériques et deuil national, quelle analyse ? »
Germain Forestier, UHA « Surgical Process Modeling - quantifier le comportement du corps médical ? »

Comité d'organisation et scientifique :

Carsten WILHELM, CRESAT

Olivier THEVENIN, CRESAT

Sabine BOSLER, CRESAT

participation libre, merci de nous avertir de votre présence : Sabine.Bosler(at)uha.fr

 Programme en PDF JE-Methodes_Digitales_Prog