Journée d'étude "Images, réalités et fictions des rapports Nord/Sud" (Troyes, 23 mars 2017)

 

 

Journée d’étude

 

Images, réalités et fictions des rapports Nord-Sud

 

IUT de TROYES, 23 mars 2017

 

Cette journée constitue la première étape d’un programme de recherche (PHC Tassili) qui comprend l’organisation d’un colloque international à l’Université d’Oran 2 en 2018 et la publication d’un ouvrage collectif en 2019.

 

Axes disciplinaires

Notre programme de recherche est pluridisciplinaire. Il concerne aussi bien les Sciences de l’information et de la communication que les Études cinématographiques et audiovisuelles, la Linguistique, la Littérature, les Sciences de l’éducation, les Sciences politiques et la Sociologie.

 

Problématique

Comment sont reçus des deux côtés de la Méditerranée les objets audiovisuels qui visent à informer tout en divertissant ?

Notre projet de recherche porte sur la réception des formes audiovisuelles à valeur didactique qui utilisent le récit à des fins de médiation. Ces formes « hybrides » sont fréquemment dévalorisées, car évaluées à partir des seuls critères esthétiques. Afin d’évaluer leurs effets en matière d’éducation, nous proposons de les envisager à partir d’études de réception et d’études comparatives.

 

 

Thématiques

En matière d’interculturalité et d’échange entre le Nord et le Sud, il s’agira de décrire, d’expliquer et de mesurer la portée des formes médiatiques audiovisuelles hybrides mobilisant le récit à des fins didactiques, en particulier les films biographiques (les biopics), les films historiques (patrimoniaux), les films documentaires qui proposent une scénarisation du réel, ou encore ce que l’on appelle communément les docufictions.

La journée d’étude est ouverte à l’étude de tout type d’objet audiovisuel : cinéma, télévision, webdocumentaire, dessin d’actualité, bande dessinée, etc.

Ces formes audiovisuelles aborderont principalement cinq thèmes :

- la coopération (les actions des politiques publiques et des ONG)

- les conflits (passés et récents)

- l’environnement et le développement durable (dimensions environnementale, sanitaire et sociale)

- l’esclavagisme (histoire de l’esclavagisme et formes actuelles d’asservissement)

- les migrations (diaspora, flux, politiques migratoires, formation et travail des migrants)

Un sixième thème transversal sur le genre pourra être abordé (sur les femmes ou les hommes, sur le masculin et le féminin, sur les sexualités).

 

Méthodologies

Seront valorisées :

- les démarches comparatives prenant en compte les publics dans leur diversité (soit des publics de nationalités différentes, soit des publics distincts sur un même territoire).

- les études de réception : si les analyses filmiques pourront certes étudier la représentation des thèmes abordés, seront plus particulièrement appréciées les démarches qui cherchent à évaluer les effets des modes de médiation sur les publics au travers d'enquêtes de terrain, d’un recueil de données dans le cadre d'entretiens, de l’observation des réseaux sociaux ou encore de l’étude de textes critiques.

 

PROGRAMME

Jeudi 23 mars 2017

9h30-19h30

IUT de TROYES

 

9h30– 10h / Bâtiment MMI / Salle H104Accueil des participants

par Hanane El Bachir et Pascal Laborderie

 

10h– 10h30 Introduction

Guillaume Le Saulnier : « Étudier la réception »

 

10h30– 11h Posters de doctorants en visioconférence depuis Oran et Yaoundé

Hanane Zatout : «  La réception de Monsieur Lazhar de part et d’autre de la Méditerranée : entre culture d’origine et culture d’accueil »

Romuald Parfait Ngomssi Ngomssi : « Le binôme Cinéma éducatif et Chaînes de télévisions comme levier pour le développement socioculturel au Cameroun »

11h-11h30 – Pause

 

11h30-12h30 / Bâtiment MMI / Amphi H018Politiques éducatives, films et publics

Président de séance : Abdelkader Sayad

Sylvie Pierre : « Éduquer au développement durable à partir de formes audiovisuelles à valeur didactique : modes de réceptions auprès des publics scolaires, finalités et stratégies didactiques »

Fatima Zohra Fourar : « Éducation et écrans : enjeux et interactivités du Webdocumentaire »

12h30-14h – Déjeuner

 

14h-15h00 / Bâtiment MMI / Amphi H018Films, séries et réceptions contrastées

Président de séance : Benoit Verdier

Abdelkader Sayad : « Réseaux sociaux numériques et pratiques de réception : Cas des séquences vidéo à visée pédagogique »

Rukiye Tinas : « Éducation et audiovisuel : une étude sur les étudiants de l'Université Eskişehir Osmangazi »

 

15h-16h00Images de femmes et réceptions

Présidente de séance : Marianne Cailloux

Frédérique Gaillard : « La représentation des femmes dans les photographies de guerre »

Leila Dounia Mimouni-Meslem : « La réception d’une bande dessinée traitant de la notion de genre : entre lecteur modèle et lecteur réel. Etude de cas : la bande dessinée de Slim »

16h00-16h30 – Pause

 

16h30-17h30Les fictions ancrées dans le réel et leurs publics

Président de séance : Pascal Laborderie

Hanane El Bachir : « Séquences filmiques et réception : le Thé au Harem d’Archi-Ahmed et le Gone du Chaâba »

Selma Guettaf : « Les nouveaux cinéastes algériens à la rencontre des publics »

 

17h30– 19h30 / Bâtiment A / Salle A129 – Séance de cinéma

 

Intervenants

Fatima Zohra FOURAR, doctorante en Sciences du langage (CREM, Université de Lorraine). Prépare une thèse intitulée « L’impact des mutations générationnelles sur l’accroissement langagier ».

Frédérique Gaillard, docteure en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts du labex AIAC (Université Paris 8), membre du LERASS (Université de Toulouse), responsable des collections photographiques du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse. Ses recherches portent sur les champs du photojournalisme et des médias et de la communication visuelle. Sa thèse est intitulée « Approches esthétiques et théorétiques des archétypes dans le photojournalisme contemporain. À partir du World Press Photo » (Paris 8, 2014).

Selma GUETTAF, étudiante en Master de Lettres modernes à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris3, romancière. Prépare une thèse sur les jeunes cinéastes algériens.

Pascal LABORDERIE, maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication (CÉREP, Université de Reims – Champagne Ardenne). Historien et sémiologue du cinéma éducatif, il a publié Le cinéma éducateur laïque (L’Harmattan, 2015) et codirigé La Ligue de l’enseignement et le cinéma. Une histoire de l’éducation à l’image. 1945-1989 (AFRHC, 2016).

Guillaume Le Saulnier, maître de conférences en sciences de l’information et de la Communication (CÉREP, Université de Reims – Champagne Ardenne), chercheur associé au CARISM (Université Paris 2 Panthéon-Assas). Axes de recherche : les relations police-médias (communication et discours institutionnels, représentation de la police dans les médias, réception et réappropriation de leur image par les policiers) ; le rôle et la place des médias dans les processus de professionnalisation, dans une approche globale et comparative. Dernière publication : P.-Y. Connan, G. Le Saulnier, B. Verdier, « Quand une profession taiseuse se dévoile sur le web : les ethè discursifs élaborés dans les blogs de policiers », Itinéraires, 2015-3.

Leila Dounia Mimouni-Meslem, maître de Conférences HDR en Didactique et Littérature (LLC/HA, Université d’Oran 2). Spécialiste de la bande dessinée, elle a notamment publié « Le dessin de presse algérien comme témoin particulier et instantané de l’histoire » dans Langages, Imaginaires et Représentations historiques et culturelles en Afrique, 2012 et« Le corps féminin dans la bande dessinée et la caricature algériennes : entre tabou et modernité. Le cas des œuvres de Slim, R. Kaci et la jeune génération de bédéistes », Revue des Sciences Sociales de l’Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem, n°5, 2014.

Romuald Parfait Ngomssi Ngomssi, doctorant en Arts du spectacle et cinématographie (Centre de recherche et de formation doctorale Arts, Langue et Culture, Université de Yaoundé1). Ses recherches portent sur le cinéma d’intervention sociale et la programmation télévisuelle au Cameroun. Consultant en communication pour le développement et secrétaire général de l’association People’s Theatre and Cinéma for Social Change, il a réalisé des films de sensibilisation avec le bureau des Affaires Humanitaires des Nations Unies et la CRTV.

Abdelkader SAYAD, maître de conférences en Sciences du langage (LLC/HA, Université Oran 2), chercheur associé à MoDyCo (Université Paris Ouest/Nanterre). Ses recherches portent sur le discours de la presse écrite, la dimension argumentative des articles d’opinion et les genres du discours. Il s’intéresse aussi aux caractéristiques et enjeux des NTIC. Dernière publication : « Sciences du langage et sciences de l’information et de la communication : Complémentarité ou interdisciplinarité ? », Synergies Algérie n°23, 2016.

Hanane SAYAD EL BACHIR, maître de Conférences HDR en Science des textes littéraires (LLC/HA, Université d’Oran 2). Ses recherches portent sur la littérature et le cinéma, la sémiologie du texte et de l’image, l’interdisciplinarité et les approches du texte littéraire. Dernières publications : « Le gone du Chaâba, de l’écriture romanesque à l’écriture filmique », Synergies Algérie n°11, 2010 ; « Entre Imaginaires et représentations », dans Abdendi Lachkar (dir.), Langues, Cultures et médias en Méditerranée, Paris, L’Harmattan, 2014.

Rukiye Tinas, docteure en Science politique (IEP Lyon), responsable du département de Science politique et d’administration publique de la Faculté des Sciences économiques et administratives de l’Université Eskişehir Osmangazi. Thématiques de recherche : l’islamisme, les communautés transnationales, les médias en Turquie, la vie politique turque et la politique étrangère de la Turquie. Elle a dirigé Les diasporas et réseaux transnationaux du Maghreb et du Moyen-Orient (Paris, Cygne, 2014) et publié « Evolution de l’AKP durant ses trois mandats », dans Mohamed-Chérif Ferjani, Religion et démocratisation en Méditerranée, Paris, Editions Riveneuve, 2016.

Hanane Zatout, doctorante à la Faculté des Langues étrangères (Université d’Oran 2), diplômée d’un Master en analyse des discours en contexte francophone.

 

Organisateurs : le Centre d’Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne) et le laboratoire « Langues, Littérature et Civilisation/Histoire en Afrique » (LLC/HA, Université d’Oran2) dans le cadre du Programme Hubert Curien Tassili de coopération scientifique entre l’Algérie et la France.

 

Laboratoires partenaires du programme de recherche : Centre Norbert Elias (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse), CREM (Université de Lorraine), Sage (Université de Strasbourg)

 

Comité scientifique :

Louis Basco, docteur en Sciences de l’éducation, chercheur associé au Centre Norbert Elias, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Dalila Belkacem, maîtresse de conférences HDR, Sciences des textes littéraires, Laboratoire LLC/HA, Université d’Oran2

Christian Bonah, professeur en Epistémologie, SAGE, Université de Strasbourg

Marianne Cailloux, maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication, CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne

Hanane El Bachir, maîtresse de conférences (HDR) en sciences des textes littéraires, Option Littérature et Cinéma à l’Université d’Oran2

Mohamed-Ali Elhaou, maître-assistant à l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information, Université de la Manouba, chercheur associé au GERiiCO, Université de Lille3

Pascal Laborderie, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université de Reims Champagne-Ardenne

Françoise F. Laot, professeure de Sociologie, CÉREP, Université de Reims Champagne-Ardenne

Leila Dounia Mimouni-Meslem, maîtresse de conférences (HDR) en sciences des textes littéraires, Option Littérature et Paralittérature à l’Université d’Oran2

Roger Odin, professeur émérite en Sciences de l’information et de la communication, Université Sorbonne nouvelle –Paris 3

Sylvie Pierre, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, CREM, Université de Lorraine

Abdelkader Sayad, maître de conférences HDR en Sciences du langage, Laboratoire LLC/HA, Université de Mostaganem

Jean-Christophe Vilatte, maître de conférences en Sciences de l’éducation, Centre Norbert Elias, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

 

Comité d’organisation :

Hanane El Bachir, maîtresse de conférences (HDR) en Sciences des textes littéraires, Option Littérature et Cinéma, Université d’Oran2

Pascal Laborderie, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université de Reims Champagne-Ardenne

 

 

Inscription : Entrée libre et gratuite

Informations pratiques :

IUT de TROYES, 9 Rue Québec, CS 90396 - 10026 TROYES cedex

Tél : 03 25 42 46 25 / Contact :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.