Evenement - JE l'Ecole en contexte numérique

 

"l'Ecole en contexte numérique : logiques d'acteurs, action publique et enjeux industriels"

le 6 avril 2018 à l'IUT 2 de Grenoble (place Doyen Gosse)

Inscription, gratuite mais obligatoire se fait  à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Journée d’études organisée par le Gresec (Université Grenoble Alpes). Responsable scientifique : Nathalie Walczak

L’Ecole française est un lieu où convergent différents acteurs aux objectifs variés. Les enseignants et les élèves en sont les utilisateurs quotidiens, centrés autour d’apprentis- sages définis par l’Education Nationale. D’autres entités comme des entreprises privées s’immiscent dans l’enceinte scolaire à travers des dispositifs spécialement conçus pour les élèves et dont, souvent, le but affiché est une aide à la compréhension ou à l’appren- tissage d’éléments spécifiques.

« Le numérique », entendu ici soit comme dispositif intégré dans les pratiques d’ensei- gnement, soit comme pratique sociotechnique des élèves, dans et hors la salle de classe, contribue à l’entrée d’acteurs aux objectifs variés.
La finalité de cette journée est de questionner la place, le rôle et les stratégies des acteurs
privés et des acteurs publics dans l’école, tant au niveau des contenus que des outils. Plus particulièrement, il s’agit d’identifier les logiques d’acteurs qui se retrouvent en tension à l’école à travers différents types de dispositifs. Trois grands types d’enjeux se dégagent : politiques, marchands et industriels

La journée d’études s’inscrit dans le cadre d’un contrat de recherche, Esp@don, portant sur « le permis Internet ».

Table ronde n°1 : Enjeux institutionnels et professionnels

Il s’agit d’étudier les différents types de professionnels intervenant dans les écoles. L’ac- cent a souvent été mis sur les pratiques enseignantes face aux évolutions techniques. La table ronde souhaite aborder l’ensemble des acteurs en traitant deux aspects plus particuliers : la question de la professionnalisation (division des tâches, formation...) et la question des rapports entre ces différents acteurs (concurrence, collaboration...).

Table ronde n°2 : Enjeux économiques et marchands

Les enseignants et les élèves ont, à leur disposition, de multiples outils et ressources éducatives : kits, dispositifs numériques... La table ronde traite de ces nombreux pro- duits et objets proposés, en prenant en compte les modalités de leur conception, de leur production et de leur diffusion dans le champ éducatif pour en éclairer les enjeux industriels et marchands.

Table ronde n°3 : Enjeux industriels : les relations entre industries éducatives, industries culturelles et industries de communication
Les techniques numériques contribuent à renforcer les relations entre ces grands ac- teurs, et l’école tend à faire coexister le secteur de la culture, de l’éducation, de l’infor- mation et de la communication. Il s’agit ainsi de montrer leur articulation dans le champ éducatif de plus en plus au cœur des stratégies industrielles.