Evénements

Séminaire « Pratiques créatives sur Internet » - Les Web-séries

Séminaire

Pratiques créatives sur Internet

Laboratoire LCP-CNRS 

La prochaine séance du séminaire « Pratiques créatives sur Internet » s’intitule :

«  LES WEB-SERIES »

Mardi 5 Avril de 17h à 19h30

L.C.P. Laboratoire Communication et politique

I.S.C.C 20 Rue Barbier du Mets Paris 75013

Avec les interventions de :

Marida Di Crosta(Université de Lyon 3, ELICO/Hypermedia : « Les web-séries: des pratiques narratives collaboratives »

Fanny Georges (Telecom Paristech): « Des web-séries issues du jeu vidéo: les machinimas »

 

icon Séminaire « Pratiques créatives sur Internet » - Les Web-séries (29.5 kB) 
Lire la suite : Séminaire « Pratiques créatives sur Internet » - Les Web-séries

Journée doctorale de l'Afeccav


 

JOURNÉE DOCTORALE DE L’AFECCAV

Association française des chercheurs et enseignants-chercheurs en cinéma et audiovisuel (www.afeccav.org)

 

VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2011

 

Organisation : Emmanuelle André, Jacqueline Nacache, Pierre-Olivier Toulza

 

Université Paris-Diderot

Site des Grands Moulins, Bâtiment C

5 bis rue Thomas Mann

75013 Paris

 

Appel à communications

 

L’AFECCAV organise le vendredi 9 septembre 2011 une journée doctorale qui aura lieu à l’université Paris-Diderot, site Grands Moulins.

Cette journée vise tout d’abord à réunir les doctorants dont la recherche, quelle que soit la discipline, inclut dans son champ de réflexion le cinéma, la télévision ou les nouveaux médias audiovisuels. Elle sera l’occasion de rencontres et de débats avec les enseignants-chercheurs des disciplines concernées, et informera son public sur le fonctionnement de l’institution universitaire (CNU, comités de sélection, parcours du doctorant), au cours de présentations générales qui auront lieu lors de séances plénières.

Les doctorants avancés, c’est-à-dire ceux qui auront, à la rentrée 2011, au moins deux années pleines d’inscription en doctorat, pourront présenter publiquement leur travail au cours de cette journée.

À la différence des journées doctorales précédentes, les interventions ne se limiteront plus à une simple présentation de la thèse et des pistes de recherche. On attend désormais, comme lors de tout colloque scientifique, une communication autonome, susceptible de donner lieu à publication, par exemple une étude de cas qui illustre la problématique de la thèse. La durée en sera de vingt minutes, extraits éventuels compris.

Ces communications permettront par ailleurs aux doctorants débutants, auditeurs de cette journée, de réfléchir sur le travail de recherche doctorale dans des champs méthodologiques variés, sa dynamique et ses enjeux.

Les propositions de communication, d’une dizaine de lignes, devront mentionner : les coordonnées complètes de l’intervenant, le titre de la thèse préparée, l’université, le nom du directeur de thèse, la date de première inscription. Elles seront envoyées par courrier électronique, aux trois adresses suivantes :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Date limite pour l’envoi des propositions : 31 mars 2011.

 

Les propositions seront examinées par le comité scientifique, qui communiquera ses réponses aux candidats au plus tard le 15 mai 2011.

 

Comité scientifique : Emmanuelle André, Joël Augros, Philippe Bourdier, Jacqueline Nacache, Geneviève Sellier, Pierre-Olivier Toulza.

 

L’adhésion à l’AFECCAV est obligatoire pour participer à la journée doctorale.

Frais d’inscription à la journée :  15 euros (déjeuner offert à tous les participants)    

Séminaire Communication et Développement Durable 2011-04-07


 Séminaire inter-universitaire
Communication et Développement Durable

 

Séance coordonnée par Milie Théodora MIERE PELAGE

 

Jeudi  7 avril 2011

 

Lieu : IUT de Mantes en Yvelines

 

PROGRAMME PREVISIONNEL

 

 

13h00                  Samir ALLAL, Directeur de l’IUT de Mantes, Annie BARTOLI, Directrice du Larequoi / ISM

 

13h30 – 14h45 :

Discutant : Nicole D’ALMEIDA, Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication, CELSA, Université Paris 4- Sorbonne

 

-        Présentation 1 : Frédéric LOURADOUR, Enseignant-Chercheur, Vice-Président chargé du développement durable UVSQ

-        Présentation 2 : Béatrice BELLINI, Maître de conférences, REEDS, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines,  «  Un impératif réglementaire, source de marketing vert : le cas de l’affichage environnemental »

-        Présentation 3 : Aida BENSARI, Doctorante en Sciences de l’Information et de la Communication, Université d’Evry,  « Communication du développement durable et résistances au changement : le cas du Maroc"

 

 

14h45 - 16h00 :  

 

Discutant : Claude MEYER, Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication

IUT d’Evry. « "Les apprentissages non formels dans la ville intelligente et durable".

 

-        Présentation 1 Michel ARNAUD, Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication,

Université de Nanterre : « Deux études doctorales sur le mobile learning en Afrique »

-        Présentation 2 : Servet BIYOKO Maître de conférences, Université Marien Ngouabi, Congo & Ghislain N’GANGA-LOUBOUA, information, Responsable Moodle Ecole Supérieure du Littoral Congo, « La prise en compte des questions d’environnement et de développement durable dans la formation des étudiants de EST Littoral »

 

16h-17h30

 

Discutant : Milie Théodora MIERE PELAGE, Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Larequoi / ISM, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines

 

Présentation 1 : Céline Hervé BAZIN, Docteur en Sciences de l’Information et de la Communication, CELSA, Université Paris 4- Sorbonne,  « Eau et développement durable »,

Présentation 2 : Stéphanie PROUTHEAU, Doctorante en Sciences de l’Information et de la Communication, CELSA, Université Paris 4- Sorbonne,  «  Risque à l'heure de la mondialisation, la question des OGM »

Présentation 3 : Renate KRIEGER, Journaliste, « Forum Social Mondial de Dakar »

17 : 30       Clôture

icon Séminaire Communication et Développement Durable 2011-04-07 (1.02 MB)

 

Séminaire «Recherches critiques sur la communication : état des savoirs»

Le séminaire « Recherches critiques sur la communication : état des savoirs »

est organisé par l'ULEPICC, Université Paris VIII, l'Université de Québec à Montréal, la MSH Paris-Nord

Il aura lieu à la MSH Paris-Nord les 3-4 février 2011

 

Programme

Jeudi 3 février

Accueil (9h15)

Présentation du séminaire (9h30)

Tristan MATTELART, Université Paris VIII, Cemti

Luis Alfonso ALBORNOZ, Président de l’ULEPICC

Francisco SIERRA CABALLERO, Secrétaire de l’ULEPICC

Éric GEORGE, Université de Québec à Montréal, Gricis

Conférence d’ouverture (10h00-11h00)

Armand MATTELART (Université Paris VIII, Cemti) : «Un regard généalogique et géopolitique de l’histoire d’un savoir»

Pause (11h00-11h15)

Modérateur de la matinée : Juan Carlos Miguel DE BUSTOS

PANEL I : THÉORIES CRITIQUES ET RECHERCHES SUR LA COMMUNICATION (11h15-13h15)

Jean-Guy LACROIX (Université de Québec à Montréal, Gricis) : «Pensée critique, production de la
connaissance, études (recherches) sur la communication et advenir de la société»

Pierre MŒGLIN (Université Paris XIII, LabSic) : «Enraciner la critique»

Gaëtan TREMBLAY (Université de Québec à Montréal, Gricis) : «Didactique de l’esprit critique à l’ère du postmodernisme»

Michel SÉNÉCAL (Télé-université, Université de Québec à Montréal) : «Les théories comme idéologies : contextes historiques et géopolitiques»

Pause déjeuner (13h15-14h15)

Modérateur de l’après-midi : Tristan MATTELART

PANEL II : SOCIO-ÉCONOMIE DE LA COMMUNICATION ET PENSÉE CRITIQUE (14h15- 17h00)

Luis Alfonso ALBORNOZ (Université Carlos III de Madrid) : «Redes y servicios digitales : una nueva agenda político-tecnológica»

Philippe BOUQUILLION (Université Paris VIII, Cemti) : «Socio-économie des industries culturelles et pensée critique»

Nuria ALMIRÓN (Université Pompeu Fabra de Barcelona) : «Financiarisation et médias : théorie, défi éthique et rôle de l’économie politique»

Pause (15h45-16h00)

Éric GEORGE (Université de Québec à Montréal, Gricis) : «Réflexions sur la pensée critique dans les
études en communication dans le contexte du capitalisme néolibéral»

Ángel BADILLO (Université de Salamanca) : «Notes sur le rôle de la pensée critique dans l'étude des industries créatives, culturelles et de la communication»

Fin de la première journée : 17h00

20h00 Dîner au restaurant Bouillon Racine (sur invitation)

 

Vendredi 4 février

Modérateur de la matinée : Jacques GUYOT

PANEL III : POLITIQUES DE COMMUNICATION ET CULTURE NUMÉRIQUE (9h30-11h00)

Juan Carlos Miguel DE BUSTOS (Université du Pays Basque) : «La politique de communication est morte. Vive la gouvernance!»

Ana Isabel SEGOVIA (Université Complutense de Madrid) : «Legislar en tiempos de crisis : primeras repercusiones en la estructura mediática española»

Vincent BULLICH (Université Paris XIII, LabSic) : «Approches critiques de la propriété intellectuelle : évolutions récentes et perspectives»

Pause (11h00-11h15)

PANEL IV : LES MUTATIONS DES INDUSTRIES DE LA COMMUNICATION (11h15-13h15)

Alain HERSCOVICI (Université Espirito Santo, Brésil) : «Commons et gouvernance : une analyse comparée des différents systèmes de propriété intellectuelle» (sous réserve)

Andreu CASERO (Université Jaume I de Castellón) : «La redefinición de la industria periodística. Estrategias y tendencias en el escenario digital»

Émilie DA LAGE et François DEBRUYNE (Université Lille III, Geriico) : «État des recherches critiques sur la musique»

Ayrén VELAZCO DÍAZ (Université de La Havane) : «La televisión en Cuba. Referentes fundamentales para su análisis, gestión y administración como servicio de interés publico»

Pause déjeuner (13h15-14h15)

Modérateur de l’après-midi : Tristan MATTELART

PANEL V : ALTERNATIVES DÉMOCRATIQUES ET PENSÉE CRITIQUE (14h15-16h15)

Fabien GRANJON (Cemti) : «Renouvellement des perspectives critiques sur les usages sociaux des TIC»

Francisco SIERRA CABALLERO (Université de Séville) : «Nuevas tecnologías de la información y participación ciudadana. Estudios europeos sobre ciudadanía digital»

Jacques GUYOT (Université Paris VIII, Cemti) : «Minorités linguistiques et critique sociale»

Alejandro BARRANQUERO (Université Carlos III de Madrid) : «Comunicación alternativa y comunicación para el cambio social. De la emergencia y urgencia de la investigación critica y participativa en comunicación»

Pause (16h15-16h30)

Conférence de clôture (16h30-17h30)

Bernard MIÈGE (Université Grenoble III, Gresec) «À propos d’une trajectoire intellectuelle : éléments d’une auto-analyse»

Fin de la deuxième journée : 17h30

20h00 Dîner au restaurant Aux Charpentiers (sur invitation)

En dehors des conférences d’ouverture et de clôture, chaque présentation devra durer entre 15 et 20 minutes pour laisser le temps à la discussion.

Journées PraTIC : Spatialités et temporalités du Web

4ème cycle annuel des Journées d'étude PraTIC :

SPATIALITES ET TEMPORALITES DU WEB

Le lundi 24 janvier 2011, à Gobelins, l'école de l’image, salle de conférence 318

Accès gratuit sur inscription obligatoire en ligne : http://www.doodle.com/g6y496g4i77gd3ka (150 places disponibles)

(150 places disponibles)


PROGRAMME :


Matinée

9h-9h15 : Accueil et présentation des attendus


9h30-10h10 : Conférence d'ouverture


>> Distance informationnelle et proximité algorithmique par Bernhard Rieder, Maître de conférences à l'Université Paris 8, Laboratoire Paragraphe, Département Hypermédia.

Sur le Web, la question de la distance peut être pensée comme la probabilité qu'un internaute arrive sur un site, un contenu particulier, un profil d'utilisateur, etc. Ces distances sont aujourd'hui modulées par de nombreux facteurs, dont la médiation algorithmique qui filtre et hiérarchise les informations, organise et suggère des chemins de navigation.


10h10-10h50 >> La cartographie du Web : entre démocratisation et maturité par Mathieu Jacomy, ingénieur-chercheur, Médialab de Sciences Po Paris.

A partir d'analyses et de mises en œuvre réalisées par les étudiants de Sciences Po, la cartographie des controverses scientifiques ou techniques sur le Web a pu être expérimentée. Les outils, méthodes et résultats seront présentés afin de comprendre leurs avantages et limites, en tenant compte des variables qualitatives ou quantitatives. Ces travaux éclairent en retour les singularités des espaces et des temps du Web.


10h50-11h10 : Pause


11h10-11h50 >> Exploration et cartographie des diasporas sur les réseaux numériques par Mehdi Bourgeois Chargé de recherche, TIC-Migrations, FMSH.

Les changements majeurs intervenus depuis les années 80 concernant les diasporas se sont conjugués à de nouvelles formes de regroupement, d’action et d’occupation sur le Web, nouveau moyen de rassemblement. Le projet "e-Diaspora Atlas" vise à analyser et à visualiser la dynamique des systèmes migratoires et leurs évolutions sur les territoires numériques.


11h50-12h30 >> "La ressource Web : dialectique du changement et de la permanence et émergence de nouveaux espaces sur le Web." par Alexandre Monnin, doctorant en philosophie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, résident à l'IRI (Institut de Recherche et d'Innovation), associé au CNAM et membre de l'O.M.N.S.H.

Les transformations induites par le numérique sont surtout vues sous l'angle documentaire. Pour autant, à la question "Qu'est ce qui existe sur le Web ?", la réponse, du point de vue des standards, n'est ni "des objets", ni "des documents" mais "des ressources". Cette notion gagne à ce que l'on articule ses dimensions spatiales et temporelles pour bien comprendre l'architecture du Web, ses dynamiques et son archivage.


12h30-14h00 : Pause-déjeuner

Après-midi


14h-14h40 >> Visions anoptique et temporelle du Web par Olivier Auber, Artiste et chercheur associé à la Chaire "modélisations des imaginaires", Télécom ParisTech, Fondateur du Laboratoire Culturel A+H.

L'intervenant montrera en quoi la conjecture dite des "perspectives anoptiques" permet de penser le rapport entre la structure du réseau et sa pratique en termes de compétences cognitives. Au coeur de ce rapport se trouve l' "inattendu" qui rythme le temps subjectif émergeant des échanges.


14h40-15h20 >> Visualisations interactives de données : nouveaux outils et nouvelles mécaniques cognitives pour raconter le Web par Caroline Goulard, co-fondatrice Dataveyes.

Face au deluge informationnel, les techniques de visualisation de données du Web améliorent notre appréhension de notre univers numérique. Conduisant à inventer de nouvelles grammaires visuelles, interactives et narratives, elles vont irriguer tous les secteurs de l’information : du datajournalisme à l’intelligence économique, en passant par l’art numérique.


15h20-15h40 : Pause


15h40-16h20 >> Morphodynamique du web : retour sur 6 années d'ingénierie par Guilhem Fouetillou, co-fondateur et directeur technique, Linkfluence.

L'ingénierie appliquée à la modélisation des grands réseaux d'interactions Web et à leurs dynamiques a permis d’expérimenter des concepts et méthodes nourris par les avancées technologiques, tels que les « scale free networks », la structure bipartite du graphe du web, les formes communautaires homophiles ou encore le "Web temps réel". Ils ont révélé des nouveaux pans de l'implicite des dynamiques du web qui imposent une révision continuelle des théories mobilisées.


16H20-17h >> Quelle diffusion sociale de l'actualité sur Twitter ? par Martin Pasquier, directeur des études et chercheur (CIFRE) à la Netscouade, membre de l'équipe de recherche IPRI (Université Paris 3).

La circulation de l'information depuis les sites d'actualités en direction des réseaux sociaux, notamment Twitter, autorise à comparer ces deux espaces aux règles et usages spécifiques. A partir des données récoltées par l'équipe de recherche de l'ANR IPRI, dirigée par Franck Rebillard, nous proposerons une méthodologie d'analyse et les premières pistes de différenciation de ces deux espaces info-communicationnels.


17h-17h40 : Conférence de clôture

>> La cybergéographie dynamique : enjeux, défis et perspectives ? par Boris Beaude, docteur en géographie et chercheur au laboratoire Chôros de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne.


17h40-18h : Discussion et bilan de la journée d'étude

 ==> Télécharger ce programme : icon Journées PraTIC : Spatialités et temporalités du Web (193.54 kB)

 

Lire la suite : Journées PraTIC : Spatialités et temporalités du Web