Présentation de la commission recherche 2014-2016

 Commission recherche 2014-2016

La Commission Recherche en exercice se compose d’une vice-présidence, assumée par Françoise PAQUIENSEGUY, d’un bureau formé par Dominique Carré, Andréa Catellani et Nicolas Pelissier, et regroupe plusieurs collègues du conseil d’administration. Tous et ensemble, nous entendons défendre nos projets, avoir une réactivité indispensable pour faire face aux urgences sans cesse renouvelées et savoir saisir les opportunités. En effet, la charge est lourde, et nous souhaitons coordonner nos forces, nos compétences et nos idées pour dynamiser, fédérer, favoriser et valoriser la recherche française en Sciences de l’Information et de la Communication, publiciser ses travaux et actions auprès de nos collègues et tutelles comme à l’international. C’est une priorité, et nous savons que nous la partageons.

Mais devant les réorganisations et recompositions dont sont porteurs les regroupements d’université – COMUE - (UFR, laboratoire de recherche, masters…), nous assistons à une fragilisation des Sciences de l’Information et de la Communication et parfois même à leur remise en cause scientifique et institutionnelle. Cette évolution n’est pas sans conséquence sur les équipes de recherche universitaires et leur inscription disciplinaire. D’autant que les SIC sont également fragilisées par le développement fortement encouragé par le MESR, le MAE, l’ANR, le CNRS… des STIC – Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication – qui s’inscrivent davantage dans des logiques industrielles et répondent directement aux attentes des pouvoirs publics : dépôt de brevet, construction de prototype, mise en place de transfert de technologies.

C’est pourquoi je pense urgent et pertinent de consacrer une partie de ce mandat à favoriser des synergies pour s’opposer à cette tendance déconcertante qui amoindrit les équipes de recherche en SIC et ne favorise guère leur reconnaissance tant au niveau scientifique qu’institutionnel.

Dans un tel contexte, mais en restant humble sur les moyens qui sont les nôtres, il nous semble important de :

  • Favoriser en lien avec la première vice-présidence de la SFSIC une dynamique constructive avec la CP DirSic, le CNRS pour valoriser les laboratoires, les équipes de recherche et les travaux des enseignants-chercheurs en SIC afin de retrouver une certaine légitimité auprès de notre tutelle et au-delà. Cette mise en visibilité passe également par une meilleure visibilité de notre société, de nos travaux et de notre discipline à l’international.
  • Accroître le nombre de doctorants et encourager les Maîtres de conférences à soutenir des HDR de qualité, afin d’améliorer d’une part le taux de qualification (à ce jour très restreint, 17%) et d’autre part de favoriser l’inscription en thèse en Sic, sur le principe de la codirection afin de contribuer au renouvellement des chercheurs en Sic.
  • Renforcer et ouvrir notre société savante pour qu’elle ne soit plus seulement une « Société Française », mais « Société Francophone » ou de « Langue Française » des Sciences de l’Information et de la Communication, suivant en cela l’évolution d’autres disciplines, comme la sociologie.
  • Articuler le fonctionnement de la commission recherche avec les groupes d’études et de recherche tout en permettant à ces derniers de fonctionner de manière autonome. L’objectif étant de travailler d’une manière plus étroite avec leurs responsables dans la perspective d’accompagner et valoriser le travail mené.

Ces quatre dynamiques traversent et soutiennent plusieurs chantiers auxquels nous travaillons déjà :

  • les prochaines Doctorales à Lille, sous l’égide du laboratoire Gériico en 2015,
  • la cartographie des revues en Sic,
  • la mise en place d’une collection Sfsic,
  • le développement des activités scientifiques collaboratives qui doivent permettre de mieux concrétiser nos réseaux et favoriser notre expansion ainsi qu’une plus grande reconnaissance,
  • une journée d’études de la commission Recherche sur la thématique des humanités numériques, thématique dans laquelle nous devons réaffirmer de notre légitimité et nos avancées,
  • sans oublier bien entendu la préparation du XXe congrès de la SFSIC qui aura lieu en 2016.

Le bureau de la commission recherche se positionne avec force, dynamisme et conviction aux côtés du président, des autres vice-présidences, des membres du CA, des anciens présidents et des collègues impliqués, afin de mettre son expérience et sa force de travail au service de la SFSIC et de notre discipline.

 

Liste des revues francophones en SIC réalisée par Jean-Claude Domenget et Nicolas Pelissier (Juin 2015): Revues francophones en SIC

 

 Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.