Activités de la commission Relations Internationales

 

Actions 2014-2017

 

 

Collaboration internationale SFSIC-AIERI/AIMCR/AIECS 2013-2017:

(Projet porté par Bernard Miège et Philippe Bonfils)

Suite à plusieurs rencontres et des échanges de plus en plus suivis depuis 2013 (Dublin juin 2013, Montréal juillet 2015, Paris septembre 2015, Portland mai 2016), l’AIMCR/AIECS/AIERI et la SFSIC ont décidé de proposer ensemble une série d'événements afin d'encourager la construction de ponts entre les chercheurs en Sciences de l’Information – Communication de différents pays et cultures. Le premier projet de cette série est consacré aux études qui traitent d’un point de vue historique du développement des problématiques de recherche en communication, information et sur les médias. Un appel à communication international a été diffusé dans ce sens en janvier 2016. Il invitait les collègues à proposer des contributions en plusieurs langues (français, anglais et espagnol) qui s’attachent à la façon dont les problèmes sociaux contemporains sont traités par nos recherches en communication, information et sur les médias. Il pouvait s’agir d’analyses historiques et originales qui s’attachent à montrer les évolutions de notre discipline à partir des concepts, des paradigmes, des méthodes, des institutions, des programmes éducatifs, et des caractéristiques qui ont structuré les études de communication dans tous types de contextes. Le but était de rassembler une diversité de points de vue qui pourrait montrer d’un point de vue critique la diversité, la complexité et l’interdisciplinarité de notre discipline.
Une vingtaine de propositions d’auteurs de différents pays ont été reçues, et douze d’entre elles ont été sélectionnées pour participer à ce travail de construction épistémologique. Celui-ci a pris la forme d’ateliers spécifiques organisés durant le XXème Congrès de la SFSIC (8-10 Juin 2016, à Metz, France) et lors de la conférence IAMCR/AIECS/AIERI (27-31 juillet 2016, à Leicester, Angleterre). Plusieurs collaborations sont envisagées pour 2017. Parmi celles-ci, 2 collègues de l'IAMCR/AIECS/AIERI participeront au comité scientifiques des Doctorales de la SFSIC organisées à Lyon en juin 2017. Des discussions sont aussi en cours pour co-organiser un nouveau panel à la prochaine conférence de cette association organisée à Carthagena (Colombie) du 16 au 20 juillet 2017. L'objectif sera de proposer de nouvelles réflexions en continuité avec les travaux engagés avec les collègues qui ont participé aux précédents panels à Metz et Leicester en 2016.

Projet de collaboration et de soutien au Réseau Vitenamien en Sciences de l’Information et de la Communication (RevSIC) 2015-2016-2017:

(Projet porté par Valérie Lépine, Minh Nguyet Nguyen, Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils)

Depuis 10 ans, une communauté des chercheurs en Sciences de l’information et de la communication se constitue progressivement au Vietnam. Plusieurs thèses ont été soutenues, des étudiants ont obtenu un Master en SIC dans des universités de l’espace francophone (France, Belgique et Canada). Des formations se mettent en place dans différents instituts ou universités au Vietnam même, en collaboration également avec des universités françaises et belges.
La Sfsic, société savante regroupant chercheurs, enseignants et professionnels en SIC, a décidé d’apporter son soutien à la mise en place d’un Réseau Vietnamien en Sciences de l’Information et de la Communication francophone pour contribuer à l’émergence et à la reconnaissance de cette discipline composée à partir des disciplines comme les Sciences de gestion, les Sciences du langage (linguistiques, FLE) ou la Littérature, comme cela a été le cas en France il y a quarante ans autour de Robert Escarpit et Roland Barthes, parmi les fondateurs des SIC et de la Sfsic. La Sfsic propose ainsi aux collègues vietnamiens et de l’espace francophone ou qui travaillent sur des problématiques infocommunicationnelles concernant le Vietnam et ses ressortissants de contribuer à un numéro des Cahiers de la SFSIC qui sera publié fin 2016. L’appel à communication a été diffusé à l’automne 2015, 17 auteurs ont répondu et un comité international de suivi de rédaction des textes a été constitué. Ce comité s'est réuni en parallèle du Xxème Congrès de la SFSIC grâce à la présence de notre collègue Nguyet Nguyen soutenue pour cela par l’AUF Asie-Pacifique. La publication du numéro des cahiers de la SFSIC sous la forme d'un double volume est prévue en février 2017. Des discussions sont par ailleurs en cours avec ces institutions et l'ambassade de France au Vietnam pour organiser un événement scientifique sur place au printemps 2018.

Renforcement des relations avec l’ICA 2016-2017 :

(Action menée par Daniel Raichvarg, Philippe Bonfils et François Cooren)

Des échanges nourris avec notre collègue François Cooren (adhérent de la SFSIC et de l’ICA) nous permettent d’envisager diverses actions de renforcement des relations internationales entre la SFSIC et l’ICA (adhésions croisées, participations de collègues aux deux congrès, labellisation par l’ICA de la Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication, etc.). Un projet de charge de mission est à l’étude et sera soumis au prochain CA de la SFSIC. La première action concrète engagée prendra la forme d'un panel SFSIC-ICA "What objects do to Communication ? Towards a theory of communicating objects" lors de la prochaine conférence ICA à San Diego (Usa) du 25 au 28 mai 2017. Plusieurs membres de la SFSIC participeront à ce panel (Bruno Chaudet, Olivier Galibert, Daniel Raichvarg, Mélanie Bourdaa, Philippe Bonfils).

Renforcement des relations avec la DG PUK (Allemagne) 2015 :

(Action menée par Carsten Wilhem)

Carsten Wilhem qui a rejoint récemment la SFSIC, a proposé d’utiliser ses contacts pour renforcer les relations et les échanges avec nos collègues allemands. Il a été chargé de représenter la SFSIC lors du séminaire du groupe international et interculturel de la DGPUK qui s’est déroulé à Bremen début 2015. Ces échanges ont permis de renforcer nos relations avec nos collègues allemands. La présence de plusieurs d’entre eux lors du Xxème congrès de la SFSIC à Metz va dans ce sens.

Rencontres avec l’Université Nationale d’Hanoi et l’AUF Asie-Pacifique (2014, 2015, 2016, 2017) :

(Actions menées par Valérie Lépine, Daniel Raichvarg, Dominique Carré et Philippe Bonfils)

Lors de trois déplacements en Asie, Valérie Lépine, Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils ont rencontré des collègues vietnamiens du département FLE à l’Université Nationale d’Hanoi. Ces collègues viennent de lancer la première licence Infocom francophone du Vietnam. Ils sont soutenus pour cela par leurs instances. Ils sont de ce fait à la recherche de toute expérience française dans le montage de ce type de diplôme, et sont prêts à chercher des financements pour organiser le déplacement de tout collègue susceptible de les aider dans ce projet. Une partie de l’équipe pédagogique est détentrice ou en cours d’obtention d’un doctorat en Communication. D’autres membres de cette équipe, ainsi que des titulaires de masters en communication (10 à 15 personnes sur tout le Vietnam) ont le souhait de postuler dans les années à venir pour suivre un doctorat SIC avec une université française. Ce projet de licence francophone formera des étudiants à la communication des organisations. La SFSIC et l'AUF apportent leur soutien à ce projet et ont permis le lancement d'un accord cadre quadripartite entre l'Université d'Hanoi, l'Université Grenoble-Alpes, l'Université de Toulon et l'Université Paris XIII. Le contenu de cet accord prévoit des mobilités enseignants et étudiants et l'accompagnement de cette licence sur 3 ans (contenus pédagogiques, encadrement de stages, projets étudiants).


Renforcement des relations avec l’Association Marocaine des Sciences de l’Information et de la Communication (AMSIC) 2015 :

(Action menée par Christian Le Moënne, Paul Rasse et Nicolas Pelissier)

Les organisateurs du Colloque international « Valorisation des patrimoines : Authenticité et communication » (Taroudant, 21-23 avril 2015) ont souhaité profiter de ce moment pour échanger avec des collègues de la SFSIC. Il s’agissait d’inviter des représentants de la SFSIC afin d’établir des relations durables et de réfléchir à des projets concrets pour soutenir l’association Marocaine en Sciences de l’Information et de la Communication (AMSIC). Dans la mesure où de nombreux collègues français sont régulièrement sollicités par des étudiants marocains, l’une des premières pistes de discussions envisagées a porté sur la formalisation d’accords-cadres de partenariats sur les cotutelles et les codirections de thèses.

Renforcement des relations Franco-Chinoises 2014:

(Projet piloté par Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils)

L’université de Zhejiang à Hangzhou a organisé the 2014 International Conference on Marine Cultural Communication & Marine Cultural Industry les 13, 14 et 15 novembre 2014. Daniel Raichvarg (CIMEOS), Philippe Bonfils (I3M) et Natacha Cyrulnik (I3M) ont participé et communiqué à cette manifestation. Ces participations ont été suivies de réunions de travail avec les collègues chinois de l’Université ZUMC et de l’Université du Zhejiang (projet de codirection de thèses, projets de recherche, projets de publications) dans le cadre du projet porté par la SFSIC, qui associe actuellement plusieurs laboratoires SIC français dont le CIMEOS, le LABSIC, ELICO, I3M et le PREFICS.

Participation à l’organisation du congrès annuel EUPRERA 2014 :

(Action portée par Andréa Catellani)

La SFSIC a participé par l’intermédiaire d’Andréa Catellani à l’organisation locale du congrès annuel d’EUPRERA à Bruxelles, en septembre 2014 ( http://www.euprera.org/congress2014 ). Cette action a permis de montrer le renforcement des liens entre la SFSIC et EUPRERA.

Participation à une table ronde ECREA 2014 :

(Action menée par Andréa Catellani)

L’association ECREA, par l’intermédiaire de sa présidente Claudia Alvares, a invité la SFSIC à participer à une table ronde lors de sa manifestation à Lisbonne du 12 au 15 novembre 2014.
Andréa Catellani a représenté la commission RI de la SFSIC lors de cette table ronde des associations européennes de communication. Il a été question d’échanger sur le positionnement des associations entre elles, et sur leurs enjeux respectifs en termes de visibilité internationale.

 

Actions 2012-2014

 

Invitations institutionnelles

Une proposition a été faite d'inviter des collègues représentants d’associations scientifiques lors de certains CA de la SFSIC

Philippe Maarek (AIMCR-AIERI) a ainsi participé au CA de la SFSIC le 9 novembre 2012. Il a présenté les activités de l'AIERI et fait un point particulier sur le congrès de Dublin pour essayer de mobiliser des collègues français pour cet événement.

 

Université d'été Lugano (Suisse)

(Action menée par Philippe Bonfils)

La SFSIC a effectué un déplacement à Lugano en septembre 2012 pour soutenir l'Université d'été organisée par Philippe Viallon (Strasbourg), et présenter les actions en cours de la SFSIC (Assises, doctorales, cartographie des Sic, labellisation des colloques internationaux, etc.). Le public était constitué de collègues suisses francophones et allemands. Cette intervention a donné lieu à de nombreuses questions sur l'originalité française en terme d'articulation entre information et communication. D'autres questions ont porté sur les formations au doctorat. Ce moment a été aussi l’occasion d’inviter les jeunes collègues à participer aux doctorales de la Sfsic. Un contact a été noué avec l'homologue allemand VP RI à la DGPUK.

 

Soutiens à l’organisation de colloques africains et aux pratiques émergentes des TIC

(Actions animées par Alain Kiyindou)

La Société française des sciences de l’information et de la communication a soutenu la création d’une chaire Unesco orientée vers les questions internationales : la chaire Unesco «Pratiques émergentes des technologies et communication» pour le développement de l’université Bordeaux Montaigne portée par Alain Kiyindou. En lien avec cette chaire, la Sfsic a été partenaire d’un certain nombre de colloques dont celui organisé à Cotonou et à Lomé en 2013 sur la Téléphonie mobile en Afrique et celui organisé en 2014 à Abidjan sur l’éducation aux médias. Par ailleurs la Sfsic a développé à travers la revue RFSIC une rubrique intitulée Ligne Sud.

 

Projet RALIC (Réseau d’Associations Latines de recherche en Information et Communication, pays de langues latines)

(Projet coordonné par Béatrice Vacher)

En español : Red de Asociaciones de Investigación en información y Comunicación (RALIC)

Coordonnateurs : Béatrice Vacher ; José Luis Piñuel – Montage : juin 2012

Il existe aujourd'hui une adhésion réciproque institutionnelle entre le RALIC et la SFSIC.

Le congrès de la société latine de la communication sociale, a eu lieu à Tenerife, le 4-7 décembre 2012 et Béatrice Vacher a représenté la SFISC lors de cette manifestation.

Elle a aussi représenté la SFSIC lors des rencontres internationales des associations académiques de communication (Encuentro internacional de asociaciones académicas de comunicación) organisées par l’Asociación Española de Investigación de la Comunicación) à Bilbao les 19, 20 et 21 janvier 2014.

L’objectif était de confirmer la participation de la Sfsic à ce réseau qui contribue à la coopération internationale en matière d’enseignement et de recherche entre les associations de recherche, les sociétés scientifiques et les groupes de recherche appartenant aux zones géographiques de langues latines. L’accent a été mis sur les potentialités d’échanges bilingues en français et espagnol.

 

Rencontres Vietnam 2012-2014:

(Action menée par Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils)

Différentes rencontres ont eu lieu depuis 2012 avec des collègues vietnamiens. L'objectif serait de renforcer la présence de notre société en Asie Francophone, et de construire un réseau pour partager nos références bibliographiques, notre corpus de publications, et des objets de recherche communs dans un cette approche francophone. Deux projets sur place sont susceptibles de favoriser cela : un projet d’ouverture d’une licence en communication francophone à l’Université d’Hanoi qui serait accompagné par des collègues français, et une sollicitation pour l’organisation et l’animation de séminaires de recherche à l’intention de doctorants vietnamiens.

 

Rencontres ACFAS Montréal janvier 2013

(Action menée par Philippe Bonfils)

Une rencontre a été organisée avec Philippe Allard (Directeur des activités scientifiques du congrès).

Les congrès de l’ACFAS font l’objet d'une participation de plus en plus importante d'enseignants-chercheurs français (600 en 2012!). Ces congrès ont une vocation pluridisciplinaire, mais les SIC y sont très présentes. Néanmoins, la participation à ce type de congrès reste difficile pour les jeunes chercheurs (notamment sur la question des moyens). Plusieurs pistes ont été évoquées pour soutenir la participation de jeunes collègues à ce congrès d’importance. Deux pistes se sont dessinées : communiquer sur le site de la SFSIC en amont du congrès pour anticiper au mieux les participations, et aider les doctorants français en Sic à participer au concours "Jeunes Chercheurs" qui est organisé par l'Acfas et ses partenaires français.

 

Relations avec l’ACC (Association Canadienne de Communication)

(Action menée par Philippe Bonfils)

Des contacts ont été pris courant 2014 avec l’ACC. L'objectif serait de mieux informer les collègues français sur les congrès bilingues (français-anglais) organisés par cette association.

 

Journées doctorales de la SFSIC 2013-2015

(Projet coordonné par Andréa Catellani)

Les journées doctorales 2013 de la SFSIC ont eu lieu à Paris, dans les locaux prestigieux du CNAM, les 30 et 31 mai. Ces journées étaient coorganisées par la SFSIC et par l'école doctorale interuniversitaire en sciences de l'information et de la communication de Belgique (partie francophone), la EDSIC. Différents professeurs des universités francophones de Belgique ont participé à la sélection des communications et à l'animation des ateliers; plus de 10 doctorants belges ont été sélectionnés et ont présenté leurs recherches pendant les journées. La collaboration s'est faite de façon assez naturelle, et a montré la grande proximité entre les milieux de recherche en SIC dans les deux pays. Les doctorales Sfsic 2015 donneront à nouveau lieu à une collaboration entre la Belgique et la France.

 

Congrès AIERI-IAMCR à Dublin en juin 2013 (Irlande)

(Action commune à Philippe Maarek et Philippe Bonfils)

Le congrès de l'AIERI-IAMCR (Association Internationale de Communication) s'est déroulé à Dublin le 25, 26 et 27 juin 2013 et a mobilisé un nombre très important de chercheurs (2450 communications soumises, environ 1300 communications sélectionnées) d'origines divers (86 pays représentés). La SFSIC était présente et représentée par Philippe Maarek (membre élu du conseil de l'AIERI et représentant de la SFSIC à l'AIERI). Philippe Bonfils était aussi présent au titre de ses missions RI et en tant que représentant de Christian Le Moënne Président de la SFSIC.

La SFSIC était invitée par la Présidente de l'AIERI (Janet Wasko) pour prendre la parole quelques minutes durant le conseil international de l'association. L’objectif était de confirmer l'intérêt de la SFSIC pour maintenir une adhésion croisée entre les deux associations, et son engagement à encourager les collègues à participer aux congrès bilingues de l’AIERI. Ces contacts ont été maintenus depuis notamment par l’intervention d’un représentant de l’AIERI à une table ronde internationale lors du dernier congrès de la SFSIC à Toulon (juin 2014). Un représentant de la SFSIC a aussi été invité à participer à des échanges lors du prochain congrès de l’AIERI (Montréal 2015).

 

Mise en place d'un projet d’échanges scientifiques Franco-Chinois:

 (Projet piloté par Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils)

La Sfsic a été sollicitée par l’University of Media and Communication de Hangzhou, pour réfléchir ensemble à la création de partenariats scientifiques avec différents laboratoires SIC français. Cette université regroupe plus de 15000 étudiants dans des filières "Médias". Les collègues chinois souhaitent proposer des doctorats en co-tutelle avec les différents laboratoires SIC qui participeraient à ce partenariat (conventionné), et monter des projets de collaborations scientifiques (coordonnés par le Ministère des Affaires Etrangères et l’Ambassade de France en Chine type cayyuanpei, xuguangqi, ou decouvertechine). Enfin, ces collègues souhaitent aussi bénéficier de l'expérience des collègues français pour obtenir les habilitations nécessaires et former au mieux leurs doctorants.

Plusieurs rencontres en Chine et en France ont eu lieu courant 2014 entre des chercheurs de plusieurs laboratoires français (LABSIC, ELICO, CIMEOS, I3M) et les collègues chinois. Des échanges réguliers sont d’ores et déjà mis en place, et des projets sont en cours d’élaboration (industries culturelles, analyse des usages).

 

 Organisation d’une table ronde RI par la Commission Internationale (Congrès Sfsic Toulon juin 2014)

Le congrès du 4-5 et 6 juin 2014 à Toulon a été l'occasion de rassembler le 5 juin 2014 lors d'une table ronde un ensemble d'acteurs internationaux autour d'une problématique commune (AIERI-IAMCR, EUPRERA, ECREA): "Mettre en visibilité les travaux des SIC à l'international". Il s'est agi de s'interroger sur les moyens à mettre en oeuvre pour augmenter le taux de référencement des publications françaises dans différents continents où ces travaux sont trop peu connus. Après des échanges nourris entre les participants sur ce point, l’idée d’un projet d’une publication ponctuelle commune coordonnée par ces différentes associations a été soulevée. Cette publication serait une collaboration concrète et inédite entre ces acteurs. Le thème de la publication porterait sur des problématiques partagées par ces différentes communautés. Le comité scientifique serait alors constitué de membres de celles-ci. Les publications seraient possibles en plusieurs langues.

 

 

 


 

Actions 2010-2012

 

Des étudiants de l'université d'Avignon, sous la responsabilité de Virginie Spies, font une recherche sur les associations étrangères et sur les blogs de chercheurs étrangers, afin d'établir des fiches de présentation qui seront consultables sur le site de la SFSIC.  
Nous espérons pouvoir, durant ces deux années, identifier des contacts porteurs avec les États-Unis et la Grande-Bretagne.
Les contacts avec le Canada existent, notamment grâce à une opération est menée sur la question de la professionnalisation par  la vice-présidente à la formation, Valérie Lépine.
Nous nous pencherons cette année sur la mise au point de descriptif des actions menées, des historiques des relations entre pays, afin de faciliter la passation des informations à nos successeurs à la vice-présidence des relations internationales.
Les relations bilatérales entretenues durant les années précédentes avec d'autres organisations (notamment avec l'Europe de l'Est, l'Espagne, l'Amérique latine et les pays du Maghreb) feront l'objet de toute notre attention.
La préoccupation de la francophonie peut être présente dans ses deux aspects : linguistiques et politiques ou institutionnels. L’aspect linguistique signifie faire respecter la langue française comme langue de travail internationale. Et l’aspect institutionnel signifie que la francophonie est un mouvement pour le plurilinguisme, le respect d’une certaine diversité. Dans ce cadre, il faudrait construire des relations systématiques avec l’agence universitaire de la francophonie. Ces relations existent actuellement de manière ponctuelle, à l'occasion de telle ou telle manifestation. Des relations construites et régulières sont souhaitables.

 

Les partenaires

 

Nos partenaires sont la plupart du temps institutionnels. Cela peut être des associations internationales (EUPRERA, AIERI, ECREA). Des associations nationales (l'Association roumaine des enseignants en communication AFCOM, l'association brésilienne INTERCOM, l'association espagnole AEIC. Dans d'autres pays, les liens se font par le biais des institutions universitaires (Institut du Document Numérique et institut de journalisme IPSI à Tunis, université de Rabat). Enfin, chacun partage les relations personnelles nouées à l'occasion de rencontres.

 

 

 

Réalisations 2008-2010

 

Durant les années 2008-2010, la SFSIC a été présente sur plusieurs fronts internationaux.

 

  • Dans le cadre des relations avec le Brésil, une délégation de collègues français s'est rendue au congrès INTERCOM et nous avons reçu en retour une délégation de collègues brésiliens lors du congrès de la SFSIC à Dijon en 2010.
  • Dans le cadre des Assises de la SFSIC, des collègues de Tunisie, Roumanie, Espagne et Bulgarie ont été reçus et ont présenté les cursus en communication de leurs institutions.
  • Deux étudiants étrangers ont participé aux journées doctorales de Grenoble en 2009.
  • Les relations avec la Roumanie ont été systématisées. La SFIC a joué un rôle fédérateur dans le colloque bilatéral franco-roumain, poussant à la mise en place d'un accord entre plusieurs partenaires institutionnels de Bucarest ayant des cursus de communication (faculté des lettres, école de journalisme, école de sciences politiques, faculté de sociologie). Après trois ans de travail en commun avec l'université Lyon 2 et la SFSIC, les 4 partenaires ont signé un accord de partenariat pour pérenniser leur coopération.

 

  • La SFSIC a été représentée par la vice-présidence des relations internationales au congrès de l'EUPRERA en 2009.
  • La SFSIC a participé, par deux vice-présidents, à l'école doctorale d'été francophone en communication et médias qui a été organisée dans la région lyonnaise fin août 2010, réunissant une vingtaine de jeunes francophones de 9 nationalités.
  • La SFSIC a co-organisé le colloque France-Maghreb pris en charge par nos collègues de l'université de Toulon en décembre 2010.

 


Nous savons bien entendu que ces réalisations sont modestes. Nous aurions aimé pouvoir être plus systématiquement présents dans les manifestations internationales notamment. Nous ne pourrons réaliser tout ce que nous souhaiterions pouvoir faire, mais nos priorités 2010-2012 tentent de compléter cette action sur plusieurs points.