Présentation de la commission Relations Internationales

 

Sur le plan international, la SFSIC a essentiellement pour fonction de  mettre en valeur les actions de la collectivité des enseignants-chercheurs en SIC, d’apporter des instruments collectifs (adhésion à des organismes internationaux, panorama des associations et possibilités de contacts par exemple), de promouvoir à l’international l’enseignement et la recherche française en faisant circuler l’information concernant les colloques, d’accorder son label aux manifestations internationales correspondant aux critères de scientificité lorsque les collègues en font la demande, de monter avec des collègues étrangers d’autres associations des manifestations communes, et d'assister si besoin les collègues de la discipline à monter des projets internationaux.

Dans ce cadre, la SFSIC développe des actions partenariales internationales au niveau des associations d'ampleur nationale et des institutions de la discipline dans les pays étrangers. Elle est membre active des organisations internationales structurant la discipline (ICA, ECREA, IAMCR, IAERI, EPRERA...). Dans le cadre de la coopération bilatérale ou francophone, la SFSIC s'engage dans le soutien et la structuration de la discipline par l'accompagnement à l'institutionnalisation associative de l'enseignement et de la recherche dans les pays qui en font la demande.

Ces principes sont modulés suivant les contextes, car la structuration de la discipline n'est pas identique en tous pays, les associations ne recoupent pas forcément les mêmes domaines d'enseignement et de recherche. Des pays hésitent entre plusieurs domaines de structuration, notamment pour l'analyse sémiologique, l'importance de l'analyse des médias... Dans certains pays ou certaines zones géographiques, les relations avec la France sont peu ou mal assurées.  Dans d'autres, les relations avec la France sont inexistantes ou dépendantes de bonnes volontés politiques. Il est donc important de fournir aux membres de la SFSIC des instruments utiles au développement de leurs politiques propres, comme des éléments de cartographie, même si nous ne pouvons élargir notre champ d’action qu'à la mesure de nos capacités et du temps que nous pouvons consacrer à cet engagement associatif.

La commission RI est constituée d’un ensemble de membres de la SFSIC qui participent ou portent les actions décrites dans ce bilan.

En voici ses membres:
- Andrea Catellani (Belgique)
- Carsten Wilhem et Philippe Viallon (Réseau en Allemagne et Suisse)
- Bernard Miège et Philippe Maarek (projet AIERI)
- Alain Kiyindou (Afrique subsaharienne)
- Nicolas Pelissier (Roumanie)
- Valérie Lépine et Dominique Carré (projet RevSIC, Vietnam)
- Anne-Marie Laulan et Bertrand Cabedoche (AUF, Unesco, Cedimes)
- Béatrice Vacher (réseau RALRIC, Société Latine de Communication Sociale)
- Christian Le Moënne, Paul Rasse (relations AMSIC)
- Daniel Raichvarg et Philippe Bonfils (pays anglo-saxons et Asie)
 

Depuis 2016, la commission "Relations Internationales" est coordonnée par ses deux vice-présidents Valérie Lépine et Philippe Bonfils

Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.