COLLOQUE QUEBEC

MAI 2007

L'Université du Québec à Trois-Rivières sera l'hôte du 75e Congrès de L'ACFAS du 7 au 11 mai 2007 (www.acfas.ca). Le département de Lettres et communication sociale profite de l'occasion pour organiser une rencontre des chercheurs qui s'intéressent aux interactions en milieu de travail, qui prendrait la forme d'un colloque d'une journée, dont le titre provisoire est : « Pratiques interactionnelles au travail : enjeux, état des lieux, cas de figure ». La date proposée est le mercredi 9 mai.

Nombreux sont les individus pour qui travailler, c'est parler. En effet, « la part langagière » du travail (Boutet, 1995) va croissant dans les sociétés contemporaines, où un grand nombre d'activités professionnelles sont fondées sur les interactions verbales. Informer, expliquer, conseiller, convaincre, négocier, etc., autant de tâches importantes dans les lieux institutionnels, qu'il s'agisse du milieu des affaires ou des milieux médical, juridique et académique. Les chercheurs qui s'intéressent au déroulement des interactions savent que ces tâches sont accomplies collectivement par l'ensemble des interlocuteurs en présence. Ils savent aussi que tout rôle interactionnel implique l'adoption de comportements spécifiques de communication, comportements qui sont constitutifs de l'identité professionnelle. S'ils étudient la forme que prend le discours, c'est pour mieux mettre en évidence sa valeur d'action dans un but déterminé, en rapport avec un rôle institutionnel particulier. Que peuvent-ils apporter à notre compréhension de ce qui se joue au travail, lieu privilégié de manifestation des rapports sociaux?

Dans cette perspective, le colloque réunira donc tous les chercheurs intéressés par les pratiques discursives constitutives de l'activité professionnelle, envisagées tant dans le rapport du professionnel au client (transactions de service, consultations médicales, situation d'enseignement, etc.) que dans le rapport entre professionnels au sein d'une équipe de travail. Les communications proposées pourront notamment exploiter les thèmes suivants (dont la liste n'est qu'indicative) :

-les défis de l'interaction expert/novice dans un contexte de spécialisation croissante des savoirs;
-l'établissement de références communes au sein d'équipes de travail multidisciplinaire;
-le changement introduit par les nouvelles technologies dans la relation professionnel/client;
-la tendance à la réduction des asymétries dans la communication médiatique ou professionnelle;
-les différentes figures de l'activité d'explication, de conseil, de négociation, etc.

Dans la mesure où cette thématique vous rejoint, il nous fait plaisir de vous inviter à soumettre une proposition de communication dans le cadre de ce colloque.
Veuillez nous expédier votre proposition d'ici le 20 janvier prochain :
Nom
Statut (auteur et co-auteur éventuel): professeur titulaire, agrégé ou adjoint, chercheur indépendant, étudiant (2e ou 3e cycle).
Titre de la communication proposée
Résumé (250 mots)
Institution d'attache
Coordonnées
Espérant avoir le plaisir de vous rencontrer en mai prochain, nous demeurons disponibles pour toute information complémentaire.
Marty Laforest
Professeure
Département de lettres et de communication sociale
UQTR
courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.