Conférence européenne Juin 2007, 1-2, Bucarest, Roumanie

Fondements de la communication des organisations : tendances actuelles.


Interrogeant à l'origine les pratiques, politiques et stratégies de communication mises en œuvre au sein des organisations au cours des années 80, les travaux français relatifs à la « communication des organisations » se sont multipliés depuis une quinzaine d'années, au travers de nombreuses journées d'études, colloques et ouvrages.

Les travaux existants ont permis de confronter et de mutualiser les méthodes d’investigation, les outils de description et les ressources conceptuelles, si bien que le champ de recherche qui s’est constitué à la croisée de questionnements (sur les politiques de communication et leurs effets attendus ou non, sur les stratégies de relations publiques, sur les processus de communication observés au niveau des collectifs, l’analyse des relations interpersonnelles au travail, la gestion des ressources humaines, de la culture ou de l’identité…) est devenu le lieu d’articulation d’un certain nombre de perspectives à capitaliser.

Mais certains des concepts retenus sont des termes polysémiques, pouvant être qualifiés de nomades, qui ont migré d’un champ scientifique à l’autre. Les méthodologies utilisées varient également selon les auteurs et les pays concernés. Les problématiques communicationnelles qui semblent se dégager mobilisent ainsi une multiplicité de paradigmes, de références théoriques et de méthodes qui ne sont donc pas dotées d’une grande homogénéité. Toutefois, malgré ces différences bien réelles, des convergences tendencielles peuvent être identifiées.



L’ambition de ce colloque est d’identifier quelques unes des problématiques de communication des organisations existant dans la communauté scientifique internationale. Le rapprochement des expériences vécues et des travaux menés devrait ainsi susciter une réflexion sur les pratiques académiques locales et sur les conditions de la recherche correspondante. Il devrait également permettre de confronter les approches adoptées dans les différents pays et de préciser les différentes acceptions des concepts scientifiques mobilisés par les uns et les autres. Conditions de participation

Différentes formes de contributions seront présentées, de façon à donner une vision aussi complète que possible du front de la recherche et permettre ainsi à chacun de trouver sa place. Chacun des papiers proposés présentera l’état de la recherche en communication organisationnelle dans son pays ou l’un de ses aspects, en développant ses problématiques, méthodologie et/ou principaux résultats.
Le programme retenu proposera une réunion plénière portant sur des questions vives et des ateliers dans lesquels seront discutés des résultats récents et inédits ou présentant des regards croisés de chercheurs (et/ou d'équipes) d'horizons différents sur des thèmes identifiés au préalable. Chaque contribution donnera lieu à 15-20 minutes d’exposé (maximum) et sera suivie de 10 minutes de débat.
La volonté du comité de pilotage est à la fois d'améliorer qualitativement les échanges scientifiques et de s'appuyer sur les outils de travail actuels. Se faisant, il vise à permettre que les recherches internationales soient compatibles et autorisent confrontations fructueuses et fertilisations croisées.
Pour faciliter l'évaluation des contributions et éviter les interprétations erronées, les auteurs intéressés devront indiquer le domaine abordé et les cinq mots-clés qui caractérisent le sujet traité. Ils enverront deux documents :
- le titre et un résumé de leur intervention de 5000 signes (espaces plan et bibliographie non compris) en format Times New Roman, caractère 12 et interligne simple, avant le 30 mars 2007 délai de rigueur.
- une fiche comprenant le titre de la proposition d’article, le nom de l’auteur,son rattachement institutionnel, sa fonction, ses adresses électronique etpostale, et son numéro de téléphone.

Thèmes
1. Culture d’entreprise et communication
2. Communication interne
3. Organisations medias et culture médiatique
4. Relations publiques et réputation d'entreprise
5. Éthique d'entreprise et responsabilité sociale

Représentation institutionnelle
Cette conférence est le fruit de la collaboration entre plusieurs entités :
- les deux facultés et départements de l'Université de Bucarest : le Département de Communication et Relations Publiques de la Faculté des Lettres et le Centre d’Etudes des Medias et des Nouvelles Technologies de la Communication de la Faculté de Sociologie.
- le Centre pour les Études des Médias et des Nouvelles Technologies de la Communication qui organise conjointement le 14e Colloque bilatéral Franco-roumain sur le thème « Les organisations et la culture des medias en changement"
- l’association avec la « Section for Organizational and Strategic Communication », récemment créée, à l’ECREA (European Communication Research and Education Association).
- soutien du groupe Org&Co de la SFSIC. Ses membres, informés et impliqués dès le début du projet en raison du thème retenu, sont vivement invités à y participer.
Il est prévu la publication d’un ouvrage collectif aux éditions Tritonic de Bucarest. À l’issue de la manifestation, les textes seront soumis à un comité de lecture composé des referees de l’éditeur et feront l’objet d’une évaluation en « double aveugle ».

Calendrier et modalités de soumission
* Réception des propositions de communication : 30 mars 2007
* Notification d’acceptation : 20 avril 2007
* Remise des textes (25 000 signes espaces compris environ) : fin septembre 2007
* Publication des actes : début année 2008

Les frais d’inscription comprenant les résumés des actes, les pauses café et les déjeuners sont de 100 euros pour les enseignants-chercheurs (tarif réduit pour les doctorants).
Les chercheurs intéressés souhaitant y participer sont invités à se manifester auprès de l’un des chercheurs suivants :
Adela Rogojinaru (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
Lars Thøger Christensen (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
)
Arlette Bouzon (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
)
Composition des comités :

* Adela Rogojinaru, université de Bucarest, faculté de lettres, département de communication et relations publiques, Roumanie
* Arlette Bouzon, President of "Section for Organizational and Strategic Communication "ECREA, France
* Lars Thøger Christensen, université de Danemark du sud, département de vente & gestion
* Mihai Dinu, Université de Bucarest, Faculté de Lettres, Département de Communication et Relations publiques, Roumanie
* Monica Spiridon, Universiry de Bucarest, Faculté de Lettres, Département de Communication et relations publiques
* Catalin Basarab Zamfir, Dean, Faculté de Sociologie, Université de Bucarest, Roumanie
* Ioan Dragan, université de Bucarest, faculté de sociologie, Roumanie
* Poliana Stefanescu, université de Bucarest, faculté de sociologie, Roumanie
* Costin Popescu, université de Bucarest, faculté de journalisme, Roumanie
* Marius Petcu, université de Bucarest, faculté de journalisme, Roumanie
* Luca Niculescu, radio du directeur Delta RFI, Roumanie
* Nico Carpentier, Vrije Universiteit Brussel - université libre de Bruxelles, centre pour études sur les moyens et fait une culture (CeMeSO), Belgique
* Philip Young, université de Sunderland, Royaume-Uni
* François Heinderyckx, President of ECREA
* Gino Grammacia, Président / président SFSIC, France
* Catherine Loneux, SFSIC, France
* Bertrand Parent, SFSIC, France