Séminaire Communication interculturelle

Dijon - LIMSIC- EA CIMEOS*, mardi 20 mars 2007, IUT de Dijon.

La communication interculturelle entre urgences du terrain et réflexion critique -

Pour donner, à la communication interculturelle, une assise épistémologique plus large que les références souvent mises en avant (Hall, Hofstede, Trompenaars, etc.), en mesurant le risque de l'ontologisation en communication, dès qu'il est question de culture, d'identité, de sens. 8h45-9h00 Accueil

9h00 – Ouverture de la première séance : Eric Dacheux

1) approches épistémologiques de la communication interculturelle
9h10 – Alex Frame et Carsten Wilhelm : Les paradigmes européens et nord-américains de la communication interculturelle
9h35 – Pascal Lardellier : Rites, culture, interculturalité
10h00 – Cosmina Ghebaur : Stéréotypes et art passant
10h45 – Alex Frame : Quel concept de culture pour la communication interculturelle ?
11h15 – Carsten Wilhelm : Penser la communication interculturelle à l'ère de la médiation et du flux
11h45 – Philippe Ricaud : L'imaginaire /dans la communication interculturelle
12h15 – Synthèse et clôture de la matinée.
14h15– Ouverture de la deuxième séance : Jean-Jacques Boutaud
2) comment rendre opératoire le concept d’interculturalité ?
14h25 – Éric Dacheux : /communication, interculturalité et démocratie : les enjeux européens
15h15 – Mark Taylor : Créer des ponts culturels ou comment analyser une simulation dite interculturelle/ (activité de mise en situation suivie d’un débat).
18h00 – Clôture du séminaire (synthèse, conclusions, pistes de réflexion).

lieu : Campus Universitaire (bus n°5, arrêt Erasme), IUT de Dijon, Salle du ConseilPour toute Information / réservation :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.