Sans que la liste soit exhaustive les axes de regroupement des communications sont les suivants :


Axe 1 : Conditions de l'efficacité de la démarche multiculturelle

Toute démarche multiculturelle est un défi. Défi contre le conformisme, l’incompréhension, la peur, la concurrence dans un monde où les valeurs du libéralisme économique prônent le primat de la compétition entre individus ou groupes. Surmonter ce défi est facilité par certaines attitudes individuelles et collectives qu’il sera judicieux de repérer. Par exemple pour suivre l’avis de M. Forthomme, Anthropologue, dans son article "l'équipe multiculturelle ou l'intelligence de la diversité" : « S'il on veut rendre une équipe multiculturelle efficace il faut déjà accepter de prendre le temps et l'énergie pour analyser de façon objective ses propres processus de fonctionnement. Une fois avoir pris conscience de ses processus, il faudra savoir maîtriser ses réflexes naturels qui consistent à conserver son champ de vision en fonction de son propre contexte et ses propres enjeux. ...Une belle première étape est franchie, c'est l'acceptation d'un autre, différent, avec son contexte, sa réalité et donc sa rationalité. » Quels sont les dispositifs et leurs conditions de mise en œuvre qui facilitent un projet multiculturel ?


Axe 2 : Enseignement et apprentissage dans un contexte multiculturel

La multi culturalité est une réalité des questions d’enseignement et d’apprentissage. Elle implique à la fois les stratégies des étudiants en situation de mobilité étudiante, professionnelle ou migratoire et la réussite ou l’échec scolaire dont on connaît le lien avec l’insertion sociale. Quel rôle joue le contexte multiculturel dans l’acquisition de connaissances ou de compétences ? Comment les TIC et notamment les réseaux socio numériques peuvent-ils prendre en compte la relation d’aide ? Comment utiliser les caractéristiques du réseau personnel de l’étudiant pour favoriser son insertion sociale ? On retrouve la problématique précédente de recherche de stratégies et de méthodes novatrices et intégrantes qui respectent la différence culturelle


Axe 3 : Communications dans un projet multiculturel

Dans un projet multiculturel, les communications qui portent la construction du lien social demandent des compétences et des registres d’action dynamiques qui peuvent être étudiés dans

les situations quotidiennes ou les réseaux socio numériques. Comment ces compétences et registres sont-ils partagés et comment s’actualisent-ils dans un projet structuré par des règles et des ressources qui participent aussi à la définition de la multi culturalité ? Comment l’obstacle linguistique est-il géré ?


Axe 4 : Vulnérabilité, handicaps, et reconnaissance multiculturelles

« Il faut que la situation des personnes handicapées soit pleinement prise en compte dans les stratégies visant à réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) » a déclaré M. Shuaib Chalken, en précisant : « Trop souvent, les besoins spécifiques des personnes handicapées, qui représentent 10% de la population mondiale et sont aussi parmi les plus pauvres, ne sont pas suffisamment reflétés dans les politiques, programmes, projets et initiatives de développement. » Dans un climat général de négligence vis-à-vis de la prise en charge du handicap, comment se gère la multiculturalité avec les défis déjà mentionnés ? Comment sont traitées les questions de genre et la situation des enfants, qui sont les plus vulnérables ? Quel apport les Tice proposent-ils aux dispositifs de soutien des handicapés et des personnes vulnérables ?


Axe 5 : Identités culturelles et multi culturalité

Chaque acteur possède des valeurs qui établissent son identité culturelle et symbolique alors que toute situation de communication correspond à un cadre, un point de vue particulier d’une relation. Lorsque les valeurs et un point de vue particulier se chevauchent, il y a alors des paradoxes et des contradictions. Comment la notion de multi culturalité participe-t-elle au recadrage des réalités divergentes ? Comment permet-elle à l’individu de construire son identité entre des valeurs incommensurables ou contradictoires ?


Axe 6 : Institutions, organisations, médias et multi culturalité

Chaque acteur d'un projet multiculturel s'inscrit dans une institution (publique ou privée), ou une organisation, qui intègre des médias et des dispositifs de nouvelles technologies de l'information et de la communication. Il s'agit dès lors d'analyser l'impact de ces technologies dans plusieurs de leurs dimensions. Comment se re-dessinent les valeurs, les normes dominantes, les statuts et les rôles des acteurs d'origines culturelles différentes? Comment gérer les forces de contestation inhérentes à la confrontation d'acteurs variés au sein des institutions? Comment accompagner les processus d'innovations dans les pratiques communicationnelles et informationnelles d'acteurs multiculturels?




Recommandations aux auteurs

 

Langues de travail

Proposition d'une communication (1200 caractères) : français ou anglais (au choix).

Texte pour les pré actes du colloque : français OU anglais, avec deux résumés / abstracts en français ET en anglais, et un éventuel troisième résumé en langue native de l’auteur, en respectant les instructions qui seront fournies aux auteurs (revue ISDM, http://isdm.univ-tln.fr)

Communication orale : français ou anglais avec un support visuel en français ou anglais, selon les consignes qui seront fournies lors de l’acceptation définitive.


Procédure de sélection des proposition

Evaluation en double aveugle par un comité de lecture.


Echéance

20 décembre 2010 : Envoi d'un résumé (dépôt sur le site du colloque : http://www.ticemedconf.org ).

15 janvier 2011 : Réponse du comité de lecture.

25 mars 2011 : Envoi du texte de la communication.

2 mai 2011 : Notification d’acceptation du texte par le comité (avec corrections éventuelles).

10 mai 2011 : Envoi du texte définitif de la communication.

8-10 juin 2011 : Colloque Ticemed 2011 Barcelona


Pour toute question, vous pouvez contacter

  • Nuria Rosich : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Philippe Dumas : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Philippe Bonfils : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Nejmeddine Hentati : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

...

 

Without being exhaustive the following list provide the major axes of reflection:

Axis 1: conditions for effectiveness of multicultural courses of action

Any multicultural approach is a challenge. Challenge against conformity, misunderstanding, fear, competition in a world where the values of economic liberalism preach the primacy of competition between individuals or groups. Overcoming this challenge is facilitated by certain individual and collective attitudes that will be appropriate to identify. For example, to follow the advice of Mr. Forthomme, anthropologist, in his article "multicultural team or the intelligence of diversity": "If one wants to make an effective multicultural team, one should first be willing to take time and energy to objectively analyze one’s own processes. Once becoming aware of those processes, he/she will be able to control his/her natural reflexes that are to conserve spontaneous field of vision according to his/her own context and his/her own challenges. [...] A nice first step is taken with the acceptance of the other person, different, with his/her context, his/her reality and thus his/her rationality. " What are the features and conditions that facilitate implementation of a multiculutral project?

Axis 2: Teaching and learning in a multicultural context

Multiculturalism is a reality of teaching and learning issues. It involves both the strategies of students with mobility, vocational or migration capacities and the success or failure at school, with a known link with social inclusion. What role does the multicultural context play in the acquisition of knowledge or skills? How Ict’s - including digital social networks- can take into account the relational help? How to use the network idiosyncrasies of the students to facilitate their social integration? We rejoin the earlier problem of research strategies and innovative and integrative approaches that respect cultural differences.

Axis 3: Communication in a multicultural project

In a multicultural project, communications that are supporting social links require skills and records of dynamic action that can be studied in everyday situations or digital social networks. How are these skills and records shared and how are they actualized in a project that is structured by rules and resources that are also involved in the definition of multiculturalism? How is the language barrier managed?

Axis 4: Vulnerabilities, handicaps and multicultural recognition

"We require that the situation of persons with disabilities are fully taken into account in strategies to achieve the Millennium Development Goals (MDGs)," said Shuaib Chalken, stating: "Too often, the needs of people disabilities, who represent 10% of world population and are also among the poorest, are not sufficiently reflected in policies, programs, projects and development initiatives. In a general climate of negligence vis-à-vis the management of disability, how to manage multiculturalism with the challenges mentioned above? How do we treat gender issues and the situation of children who are most vulnerable? What contribution do Ict’s for education propose to support measures for the disabled and vulnerable people?

Axis 5: Cultural identities and multiculturality

Each actor has values that establish his/her cultural identity and symbolism, so that any communication situation is a framework, a particular point of view of a relationship. When values and a particular point of view overlap, then there are paradoxes and contradictions. How is the concept of multiculturalism involved in the trimming of divergent realities? How does it allow the individual to construct his/her identity between incommensurable or contradictory values?

Axis 6: Institutions, organizations, media and multiculturality

Each actor in a multicultural project is part of an institution (public or private), or an organization that integrates media devices and new technologies of information and communication. It is therefore to analyze the impact of these technologies in a number of dimensions. How to re-draw values, prevailing norms, rules and roles of actors from different cultural backgrounds? How to manage the forces of dissension inherent in the confrontation of various actors within the institutions? How to support the process of innovation in communication and information practices of multicultural actors?


Instructions for authors

Working languages

Proposal of a communication (1200 characters): French or English (your choice).


Text for pre-conference proceedings: French or English, with two summaries / abstracts in French and English, and a possible third summary in the native language of the author, following the instructions that are provided to authors on the web site of the congress.


Oral Communication: French or English with a visual support in French or English, according to the instructions that will be provided when final acceptance.

Acceptation procedure

Double blind review by the vetting committee

Important dates

December 20, 2010: Submission Deadline for Ticemed Proposal (http://www.ticemedconf.org).

January 15, 2011: Notification of acceptance of Ticemed Proposal.

March 25, 2011: Ticemed paper submission deadline.

May 2, 2011: Notification of Ticemed paper acceptance.

May 10, 2011: Ticemed camera ready copy submission.

June 8-10, 2011: Ticemed dates.

Publication of Proceedings

Pre-proceedings: on-line on the conference site

Proceedings: Special book only for authors being present and after revision

 

In case of any problem, please contact one of the following

  • Nuria Rosich : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Philippe Dumas : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Philippe Bonfils : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Nejmeddine Hentati : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.