Colloque International

APPEL à COMMUNICATION

Université Paul Cézanne - Aix-en-Provence, France

Jeudi 8 et vendredi 9 décembre 2011

Médias 011 : Y a-t-il une Richesse des Réseaux ?



Quels journalismes?
Quelles solutions juridiques ?
Quelle sociologie 'des foules' ?
Quels marketings et managements alternatifs ?
Quelle économie des réseaux?


Les réseaux sont désormais au cœur de nos modes de communications Derrière leur fulgurance et leur prédominance, qu'y a-t- il réellement ? Transforment-ils nos sociétés ? Modifient-ils notre manière de nous informer ? Nous 'rendent-ils idiots' ? Fragilisent-ils nos droits ? Ces interrogations ont pour objet de réunir des réponses venant d'univers scientifiques variés réunissant les sciences de l'information et de la communication, la sociologie, le droit, l'économie, la gestion et le  management, les sciences entre autres…

Une étude récente menée par l'Université de Colombie Britannique montre que les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés pour s'informer. 61% des moins de 34 ans considèrent que les médias sociaux sont aussi importants que ceux en ligne ou en version papier. La curation sociale utilisant des sites comme Paper.li ou Scoop.it, dernière tendance du web, semble annoncer une réappropriation du web par les internautes à l'opposé du tri effectué par des robots. Facebook compte plus de 600 millions de comptes alimentés par plus de 700 millions de minutes de connexion, tandis que 600 millions de Smartphones seront vendus en 2011. Nous sommes de plus en plus nombreux à informer notre communauté en temps réel de nos faits et gestes. Nous partageons notre vie et réclamons parfois ensuite le droit à 'l'oubli'. Nous achetons en prenant conseil dans notre réseau. Le f-commerce devient shopping collaboratif. Les changements ne touchent pas que les pratiques, ils touchent aussi les produits. Le Cabinet Deloitte, dans son étude annuelle, montre que fin 2011, plus de 50% du matériel informatique seront des Smartphones et des tablettes numériques. Les changements impliquent des choix technologiques par exemple entre la 3,5 ou la 4G (LTE) pour les opérateurs.
Si les réseaux sociaux devraient franchir fin 2011 le cap du milliard de visiteurs uniques, les recettes publicitaires qui leur sont directement liées resteraient modestes, environ 4 dollars par visiteur soit, en cumulé, moins de 1% du total des dépenses publicitaires mondiales. Chiffres impressionnants mais modèle économique fragile. Les réseaux sociaux constituent de nouveaux marchés où le marketing utilise des méthodes nouvelles et créatives (le marketing affinitaire, marketing viral, hyperciblage, géomarketing, création de blogs ou de pages Facebook,  et les innovations des sites sociaux, comme l'hyperciblage, les Facebook deals ou encore la toute nouvelle monnaie virtuelle de Facebook). Ces marketings alternatifs, soulèvent de nombreuses questions : efficacité des moyens, contraintes juridiques, gestion de la e-réputation, contrôle de l’image de la marque, utilisation des médias sociaux, community management…

Nous espérons des travaux de recherche interdisciplinaires sur les thèmes suivants :

•    Les modes de production de l'information dans les réseaux sociaux
•    Les modes de diffusion de l'information dans les réseaux sociaux
•    Le métier de journaliste face aux réseaux sociaux
•    Les nouveaux comportements des lecteurs d'information
•    L'innovation informationnelle dans les réseaux sociaux
•    La curation sociale
•    Les frontières poreuses entre identités professionnelles
•    Vers une nouvelle sociologie des médias ?
•    Comparaisons internationales portant sur les médias
•    Le droit de l'individu au sein d'une communauté numérique
•    Le droit à l'oubli
•    Le droit de l'économie numérique
•    Le droit de la communication numérique
•    Les enjeux de la communication numérique
•    Les métiers et les compétences de la communication numérique
•    Les processus créatifs mobilisés au sein des nouveaux marketings
•    La gestion de la relation client au sein des réseaux sociaux
•    La gestion de son e-réputation
•    La défense juridique de le-réputation
•    L'intelligence des foules ?
•    etc…

Les meilleurs articles pourront être publiés dans des revues partenaires en fonction des disciplines. Ces deux revues sont des revues classées AERES.

Réponses à l'appel à communication

Date limite de soumission des résumés : 10 Juin 2011.
Les organisateurs souhaitent recevoir des résumés de proposition n'excédant pas 6000 caractères ainsi que les principaux éléments de bibliographie (sans limite de caractères). Les résumés peuvent être rédigés en anglais ou en français.
Les résumés et les éléments de bibliographie doivent être mis en ligne via un formulaire directement sur le site du colloque :
http://www.medias011.univ-cezanne.fr
Les auteurs des résumés retenus par le comité scientifique après un processus de double lecture en aveugle seront informés le 8 juillet 2011.

La date limite pour les papiers complets est le 19 septembre 2011. Les articles peuvent être rédigés en anglais ou en français. Ils devront être déposés directement sur le site du colloque http://www.medias011.univ-cezanne.fr

Les articles ne devront pas excéder 30 000 caractères espaces compris en incluant l'ensemble des tableaux, graphiques, annexes et références bibliographiques.

Charte graphique : Arial, taille 11. Interligne 1. Marge haut, bas, côté droit et gauche de 2,5 cm (1 inch). Numéroter les pages.
Bibliographie : Nom Prénom (année), titre ouvrage, éditeur.
Nom Prénom (année), titre de l'article, Revue, n°, 123-145.