Etudes de communication

Dossier thématique n° 42 : Anthropologie des savoirs

Coordination : Yolande Maury (Université Lille 3, GERiiCO), Susan Kovacs (Université Lille 3, GERiiCO), Régina Marteleto (IBICT, Université Fédérale de Rio de Janeiro/UFRJ, Brésil)

Appel à communication complet:

icon Anthropologie des savoirs EDC 42 (497.58 KB 2013-04-07 11:37:17)

icon Anthropology of knowledge EDC 42 (638.59 KB 2013-04-07 11:38:24)

Parmi les nombreux objets et questionnements qui dans le champ des Sciences de l’information et de la communication empruntent des grilles d’analyse à l’anthropologie, les travaux portant sur la question des savoirs connaissent un développement important depuis une dizaine d’années.

Aborder la question du savoir sous l’angle de l’anthropologie revient à privilégier « un certain regard », selon les mots de François Laplantine, attentif aux effets structurés et structurants du savoir, et à la part de l’humain présent dans ce savoir.

Plutôt que vers une théorie, c’est vers une pragmatique du savoir qu’oriente l’anthropologie : comprendre comment le savoir se construit, à la fois produit d’un savoir-faire et opération de l’esprit, historiquement situé, prenant corps dans des contextes, des espaces, des institutions concrets, matérialisé dans des formes d’inscription destinées à être communiquées ; comprendre comment il s’expose, circule, se transmet, se partage, notamment à l’heure du développement du numérique, qui induit un nouveau rapport à l’espace et au temps.

C’est cette dynamique du savoir, à l’articulation de l’individuel et du social, et le regard porté sur elle par les Sciences de l’information et de la communication, dans ses aspects structurés autant qu’informels, que ce dossier entend interroger.

Sélection des contributions

Les contributions à ce dossier peuvent proposer des réflexions théoriques ou épistémologiques, des questionnements méthodologiques aussi bien que des études empiriques. Sont particulièrement attendues des contributions originales de recherche.

Les propositions d’articles peuvent être soumises en français ou en anglais. Les articles définitifs seront en français pour la version papier de la revue ; en anglais ou en français pour la version électronique.

La sélection des propositions se fait en deux temps :

  • une première évaluation sur la base d’un résumé de 1500-2000 mots présentant de manière claire et argumentée les objectifs, la problématique, la méthodologie, les principaux axes du développement, et quelques orientations bibliographiques ;
  • une seconde évaluation, pour les résumés retenus, sur la base des articles définitifs.

L’envoi des résumés au format Word (.doc) ou PDF se fait aux adresses suivantes :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Calendrier

30 mai 2013 : date limite pour la soumission des propositions

20 juillet 2013 : notification de l’acceptation ou du refus du comité de lecture aux auteurs

20 octobre 2013 : remise de la version complète des articles

30 novembre : notification aux auteurs avec demandes de révision

30 décembre 2013 : réception des textes définitifs

mai 2014 : publication du numéro (version papier et version électronique)