Regards croisés sur les transformations des filières et des acteurs

de la vigne et du vin


Le CEREP, en collaboration avec le CRDT et REGARDS, organise du 23 au 25 janvier 2019 prochains à Reims un colloque international intitulé : Regards croisés sur les transformations des filières et des acteurs de la vigne et du vin.

Ce colloque interroge les mutations profondes, en cours depuis la fin des années 50, du monde viti-vinicole. Il tentera de saisir ces transformations à partir de trois dimensions qui sont l’action collective, les pratiques des acteurs et les innovations. A travers ces axes de travail, les contributions pourront montrer comment les évolutions du secteur affectent et se diffusent dans le monde de la vigne et du vin, comment les différents niveaux d’acteurs s’en emparent et quelles en sont les conséquences sur le plan économique et/ou social.

Il s’agira de revisiter les évolutions historiques des métiers de la vigne et du vin mais également d’analyser les évolutions actuelles des activités, des savoirs et des compétences, des représentations des métiers et leurs conséquences sur les acteurs individuels et collectifs. Comment les opérateurs travaillent-ils ensemble et à quelle échelle ? Font-ils appel, et comment, à la formation initiale ou continue, à l’intervention de multiples experts ? Quelles analyses porter sur les interactions, interrelations, construction de réseaux entre ces multitudes d’acteurs et d’échelles d’action ? Quels enjeux économiques et sociaux sur les filières et les entreprises concernées ?

Les différentes normes de qualité, les pratiques plus respectueuses de l'environnement, les délimitations de terroirs, les labels et autres formes de normalisation ont pour effet d'accroître la réglementation du secteur et modifient les interactions entre l’amont de la filière (la production de raisin) et l’aval (la vinification et la commercialisation). Elles influencent également la représentation et les pratiques des métiers liés à la vigne et aux vins. Elles ont des conséquences à la fois sur le travail et son organisation, mais également sur la valorisation et la communication des produits. Comment cette quête d’évolution du vin dans le but de satisfaire les besoins d’une clientèle socialement et économiquement mouvante amène à mettre en place des stratégies de communication particulières, pour des produits qui se vendent sur les marchés locaux, nationaux et internationaux ?

Ci-joint l'appel dans son intégralité

 

Attachments:
Download this file (AAC_ColloqueReims_2019.pdf)AAC_ColloqueReims_2019.pdf[ ]340 kB