Violences et radicalités militantes dans l'espace public 
en France des années 1980 à nos jours 

 

 

Metz, 14, 15 et 16 novembre 2018

 

Ce colloque pluridisciplinaire prend place dans le programme Vioramil, sélectionné et financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), qui a commencé en 2016 et s’achèvera en 2019. Le site http://vioramil.univ-lorraine.fr/ en fournit une présentation détaillée. L’angle retenu est celui de la présence du phénomène dans l’espace public et de l’intervention dans celui-ci de différentes catégories d’acteur·trice·s, que ce soit tant en termes d’investissement militant que de médiatisation via tout type de supports, de controverses ou polémiques, sans négliger une dimension mémorielle ou documentaire. Fondées sur des enquêtes de terrain et/ou sur l’analyse de corpus, les contributions se répartiront selon quatre axes : 

  1. Stratégies de mobilisation et de communication des mouvements radicaux 

  2. Médiatisation, mise en récit et fictionnalisation de la violence militante 

  3. Violence militante : une catégorie en débat 

  4. Traces des actes violents : commémorer, célébrer, archiver... 

 

Pour en savoir plus, lire le fichier joint

(date limite de réponse : 1er mars 2018)

 

------------------

Attachments:
Download this file (AAC-VIORAMIL-EP.pdf)AAC-VIORAMIL-EP.pdf[ ]1764 kB