Parution - Les réseaux du coeur

Pascal LARDELLIER

LES RÉSEAUX DU COEUR

Sexe, amour et séduction sur Internet

François Bourin, Paris, 18 euros

Il y a plus de 12 millions de célibataires dans l’Hexagone, et la moitié d’entre eux fréquente un site de rencontre. En dix ans, Internet a révolutionné les relations sentimentales et sexuelles, redessinant les contours du couple, industrialisant le libertinage, œuvrant à l’émergence d’un polygaming qui concurrence la monogamie instituée. Car il n’y a pas que des célibataires sur les sites de rencontre. Et l’on peut aussi “draguer” sur les sites de réseaux sociaux, autre terrain de l’enquête éditée dans ces pages.

Cet ouvrage analyse les bouleversements qu’Internet et les TIC ont introduits dans les relations intimes. Se fondant sur une longue enquête, nourrie de témoignages, d’apports théoriques et de références à la littérature et au cinéma, l’analyse proposée par l’auteur permet de comprendre la révolution à l’œuvre dans le domaine de la rencontre amoureuse, au sens large du terme (sentimentalité, conjugalité, sexualité), depuis l’émergence du Net.

Prenant en compte les évolutions les plus récentes du marché de la rencontre en ligne (segmentation de l’offre et émergence des sites “de niches”), l’auteur s’efforce de répondre à une question cruciale, d’un point de vue théorique et pratique : « comment peut-on tomber amoureux derrière un écran ? ». Car Internet, pour rencontrer, « ça marche », indéniablement. Et c’est ce que ce livre n’oublie pas de rappeler.

Des pistes sont explorées, et proposées aux lectrices et aux lecteurs. Ainsi, le Net est un dispositif narcissique et fantasmatique, voyant l’écran faire pendant au « miroir mon beau miroir » du conte. Finalement, « en ligne », on se raconte bien plus qu’on ne se rencontre. Et l’on y cherche son double plus que sa moitié. Royaume de « l’ego-business », le Web consacre l’avènement du « marketing amoureux », de la « rencontrophagie » et du « zapping relationnel »; Le libéralisme triomphant gagne aussi les rapports amoureux. Et sur le Net, s’écrit une nouvelle version des jeux de l’amour et du marché.

Ces pages proposent une réflexion interdisciplinaire, éclairant notre regard sur l’identité, le célibat, le corps, le couple et l’amour, à l’ère des réseaux numériques.

 

Pascal LARDELLIER est Professeur à l’Université de Bourgogne et chercheur au CIMEOS/3S (EA4177). Sur les usages sociaux d’Internet, il a notamment publié Le cœur Net. Célibat et amours sur Le Net (Belin, 2004) et Le Pouce et la souris. Enquête sur la culture numérique des ados (Fayard, 2006).