Parution - L'oeuvre virale

L' œuvre Virale

Jean-Paul FOURMENTRAUX

Préface de Frank POPPER

Editions La Lettre Volée
ISBN : 978-2-87317-384-5, 2013
Format : 15 x 21 cm - 144 pages
http://lettrevolee.com/spip.php?article1775
A écouter : L'art numérique existe t-il ?, France Culture, Place de la Toile

Création collective, art en réseau, détournement médiatique, hacktivisme, virus artistique, informatique libre, image programmée, média praticable, musée en ligne, identité virtuelle, avatar, piratage, partage, auteur distribué, copyright, copyleft…
Cet ouvrage analyse les enjeux sociaux, esthétiques et politiques promus par l’association inédite du monde de l’art contemporain et de l’Internet. Il prend appui sur un engagement « expressiviste » dans l’univers des médias à travers l’essor des réseaux d’échanges entre pairs et des dispositifs d’auto-production que constituent les sites personnels – blogs et autres technologies appareillées. Depuis la seconde moitié des années 1990, les artistes du Net guident ces mutations technologiques en déjouant les conventions propres à la création collective ou à l’expérience médiatique. Leurs expérimentations mettent au jour des usages inattendus des technologies de réseau et engagent de nouveaux modes de communication. En mettant précisément l’accent sur l’ambivalence du réseau et de la scène artistique, au croisement d’Internet et de l’art contemporain, il s’agit d’exposer les modes de circulation virale des œuvres, mêlant initiative de l’artiste, expertise technologique et expérience de plus en plus inventive de collectifs amateurs. L’enjeu consiste également à montrer comment Internet bouscule les processus de définition d’une activité ou d’une œuvre comme « artistique » et les manières dont les créateurs et internautes y vivent, y façonnent et y affirment leur identité.

Jean-Paul Fourmentraux est sociologue, Maître de conférences-Hdr à l’Université de Lille 3 (laboratoire GERiiCO) et chercheur associé à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL EHESS). Il mène aujourd’hui des recherches comparatives sur les interfaces entre création artistique, recherche technologique et innovation sociale. Il est l’auteur des ouvrages Art et internet (CNRS, 2010), Artistes de laboratoire (Hermann, 2011), L'Ère Post-media (Hermann, 2012), Art et Science (CNRS, 2012), L'oeuvre commune (Presses du réel, 2013).


English Translation :

Collective creation, network art, media diversion, hacktivism, artistic virus, open source, programmed image, practicable media, online museum, virtual identity, avatar, hacking, sharing, distributed author, copyright, copyleft ...


This book analyzes the social, aesthetical and political issues promoted by the unique combination of the contemporary art world and the Internet. It builds on a "expressivist" commitment in the world of media through the development of exchange between peers and self-generating devices that are personal websites networks - blogs and other technologies paired. Since the second half of the 1990s, Net artists guide these technological changes and overcome the conventions of the collective creation or media experience. Their experiments uncover unexpected uses of network technologies and undertake new modes of communication. By specifically focusing on the ambivalence of the network and the art scene at the intersection of the Internet and contemporary art, it allows to expose the way works circulate like viruses, blending initiative of the artist, technological expertise and increasingly inventive amateur collectives experience. The challenge is also to show how the Internet challenges the process of defining an activity or work as "artistic" and the ways in which designers and users live and shape their identity out there.

Jean-Paul Fourmentraux is a sociologist, lecturer at the University of Lille 3 and associate researcher at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales in Paris ((CRAL EHESS). He now conducts comparative research on the interface between artistic creation, technological innovation and social research. He is the author of books such as Art et internet (CNRS, 2010), Artistes de laboratoire (Hermann, 2011), L'Ère Post-media (Hermann, 2012), Art et Science (CNRS, 2012), L'oeuvre commune (Presses du réel, 2013).