Parution - Enquête sur le business de la communication non-ve

 Vient de paraitre :


Pascal LARDELLIER

Enquête sur le business de la communication non verbale

Une analyse critique des pseudosciences du « langage corporel »

éditions EMS

 

Les relations interpersonnelles fascinent à bon droit. Existe-t-il pour autant un « langage secret du corps » qui dévoilerait nos intentions et trahirait nos émotions ? Depuis quelques années, de nombreux ouvrages proposent de « décoder les gestes » et de « décrypter le sens caché du non-verbal ». De nouvelles disciplines, créées ex nihilo, affirment permettre de « lire dans autrui à livre ouvert ». Et les relations professionnelles ou amoureuses n’auraient plus de secrets pour ceux qui « possèdent les clefs ».

 

Ces folles promesses répondent une demande sociale plus large : le « décryptage de la gestuelle », véritable business, massivement enseigné dans la formation continue, utilisé sans vergogne dans le coaching ou le recrutement. Car qui peut sérieusement prétendre « lire » dans le corps et les pensées d’autrui ?

L’enquête menée dans ces pages met au jour les ressorts d’une imposture scientifique en révélant l’incroyable faiblesse de toutes ces « théories ». Replaçant ces gourous de la communication non verbale dans un contexte historique, social et professionnel plus large, on découvre que leur prose est porteuse d’une idéologie aux accents quasi-sectaires. Ne s’agit-il pas de suivre la « parole du maître », afin d’avoir des relations doivent être efficaces et rentables ?

De nombreux experts apportent leur éclairage sur la vogue de ces bonimenteurs dans cet ouvrage au ton incisif et engagé. Un très utile lexique de la communication non verbale complète l’ouvrage.

 

Pascal LARDELLIER est Professeur à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, chercheur aux laboratoires Cimeos (Dijon) et Propedia (Groupe IGS, Paris). Il a publié une vingtaine d’ouvrages, consacrés aux rites, à la culture numérique des ados, à la rencontre amoureuse en ligne ou encore aux relations interpersonnelles.