Parution - Bibliothèques numériques et crowdsourcing

 

Afin d’externaliser certaines tâches, les bibliothèques font désormais appel à des foules d’internautes, rendant plus collaborative leur relation avec les usagers.Ces internautes sont bénévoles ou rémunérés, travaillent consciemment, inconsciemment ou sous la forme de jeux. Ils représentent une force de travail et apportent des compétences, des connaissances et des ressources financières dont les bibliothèques ont grand besoin afin de réaliser des objectifs jusque-là inimaginables.
 
 
L'auteur 
 
 
 
Mathieu Andro est chargé de projets de numérisation et de text mining à l'Institut national de la recherche agronomique. Auparavant, il a travaillé pour les bibliothèques du Muséum national d'histoire naturelle et dirigé celle de l'Ecole nationale vétérinaire de Toulouse. Il a également conduit les projets de numérisation de la bibliothèque Sainte-Geneviève.